Destination Serbie

Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering destination serbia
traduction translation
La Serbie ne jouit peut-être pas d’une aussi bonne image que le reste des Balkans et pourtant… Il y a tellement de choses à voir en Serbie, sans compter sur la gentillesse et l’hospitalité des Serbes! Suivez-nous, on vous emmène cette fois à la découverte de ce pays méconnu des touristes, de ses plats gastronomiques et de son patrimoine culturel – en passant par ses coins de nature encore sauvages!
 
 
Accès rapide:
 

Que faire en Serbie?

  • Ville

Bačka Palanka, Novi Sad, Belgrade, Smedereska Palanka, Jagodina, Kragujevac, Kraljevo, Cačak, Ivanjica, Novi Pazar… On peut dire qu’on aura traversé un bon nombre de villes au cours de notre périple. Et même si toutes ces villes avaient un petit quelque chose, comme:
– le centre-ville piéton de Smedereska Palanka,
– le parc Durdevo Brdo de Jagodina,
– le centre-ville historique et le grand parc de Kragujevac,
– la place srpskih ratnika et les bords de l’Ibar à Kraljevo,
– les randonnées autour d’Ivanjica,
– la vieille tour et le centre de Novi Pazar…
… nous avons largement préféré Belgrade et Novi Sad, deux grandes villes avec une architecture très typique et une richesse culturelle indéniable! 

  • Nature
  • Patrimoine

Monastères orthodoxes de Serbie et Kosovo

Destination Serbie SerialHikers road trip adventure aventure voyage economic alternatif belgrade novi sad bons plans autostop hitchhiking couchsurfing travel serbia monastries monastères orthodoxes

Nous n’avons pas fini de vanter la richesse patrimoniale de la Serbie, qui regorge de vieux et beaux monastères orthodoxes que l’on peut visiter gratuitement! Ne vous privez donc pas de ces visites, il serait bien dommage d’y passer à côté!  🙂 

Le saviez-vous?

# Un pays orthodoxe

En Serbie, la religion majoritairement pratiquée est, bien entendu, la religion orthodoxe. Historiquement, religion orthodoxe et peuple slave se retrouvent très liés; c’est pourquoi les serbes ont beaucoup d’affinités avec d’autres pays orthodoxes comme la Russie ou le Monténégro (devenu indépendant de la Serbie, suite à un référendum en 2006).
 

# Des traumatismes de guerre encore présents

Bien que les serbes souffrent aujourd’hui d’une mauvaise réputation, à cause de l’implication de leur pays dans plusieurs guerres, il faut savoir que les serbes souffrent aussi de traumatismes de guerre comme le massacre des serbes durant la 2nde Guerre mondiale dans les camps de concentration Oustachis ou plus récemment, le bombardement de Belgrade par l’OTAN en 1999 pour mettre fin au conflit kosovar…
 

# Fêter sa Slava

La slava, ou célébration du Saint Patron de la famille, est une fête très répandue en Serbie et toute aussi importante qu’un anniversaire ou la Pâque orthodoxe: ce jour-là, famille et amis proches sont conviés à une cérémonie religieuse et surtout…à un grand festin! D’ailleurs, pour sa slava, l’employé est dispensé de travailler par un jour férié 🙂 
 

# Combat d’œufs pour la Pâques orthodoxe

Les Pâques fêtée en Serbie, c’est d’abord des œufs peints à la main, dans toutes les couleurs (à l’inverse des pays occidentaux où la tradition, plus commerciale, consiste à cacher aux enfants des œufs en chocolat…) mais surtout un combat d’œufs où les participants frappent leurs œufs les uns sur les autres! Honneur au dernier œuf survivant: il restera dans la maison jusqu’à la prochaine pâques, pour porter chance à la famille!
 

# Paquets neutres

Nous avons été étonnés de constater que les gens, en particulier les jeunes, fumaient beaucoup moins en Serbie qu’ailleurs: cela s’explique sans doute par une politique anti-tabac efficace qui oblige les magasins à couvrir les marques des paquets de cigarettes par un papier blanc!

Visiter avec un petit budget

Amis « petit budget », on a de très bonnes nouvelles pour vous! Vous allez pouvoir très facilement économiser votre argent en Serbie, grâce à un coût de la vie plutôt bas! Les Serbes étant également très généreux, nous avons eu bien du mal à refuser les repas ou verres de rakja qu’ils nous offraient!
Pour le reste, n’oubliez pas d’utiliser nos autres astuces comme:
  • des repas à prendre en extérieur, en achetant des burek dans les boulangeries ou du délicieux ajvar à étaler sur du pain,
  • l’hébergement via les sites internet d’hospitalité, pour économiser son budget « logement » et partager de merveilleux moments avec les Serbes!
  • l’autostop, pratique relativement courante et facile en Serbie pour économiser sur le transport! N’hésitez pas à échanger avec la communauté sur le groupe Facebook Hitchhiking Balkan. Important: si toutefois vous devez prendre les transports, privilégiez le covoiturage grâce au groupe Facebook Trazim-Nudim prevoz (attention, annonces en serbo-croate) ou le train, moins cher que le bus!

Nos coups de coeur

Sans compter les verres de rakja « faits maison » (un autre coup de cœur, à sa manière!), voici ce que nous avons préféré en Serbie:

Et vous, avez-vous déjà visité la Serbie? Qu’en avez-vous pensé?
Dites-le nous en commentaire!

 

Nos autres articles sur la Serbie

 

*Article rédigé d’après notre expérience personnelle uniquement*
Vous avez aimé? Commentez, partagez, ou bien suivez nos aventures :)
  • 1
    Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 − deux =