Lorsque nous sommes partis de France en Octobre 2016, il était encore possible de réaliser son visa chinois sur la route, quelque part en Asie Centrale. Mais entre-temps, les relations diplomatiques se sont tendues… Résultat: impossible de déposer une demande de visa chinois en Asie Centrale.

Il ne nous restait plus que 3 solutions:

  • Transiter par la Russie pour rejoindre Mongolie, où il est toujours possible de demander un visa pour la Chine à Ulaan-Baatar;
  • Envoyer nos passeports en France, à Paris et réaliser cette procédure par une agence – avec un risque de perte élevé par voie postale et un risque encore plus élevé que le consulat chinois s’aperçoive qu’il existe un tampon d’entrée mais pas de tampon de sortie pour le pays dans lequel on se trouve!
  • Ou retourner en arrière dans un pays où il est possible de le faire, tel que l’Iran…

Malheureusement, les aléas de la vie nous ont fait rentrer en France temporairement durant notre séjour au Kirghizistan (pour des raisons familiales). On en a donc logiquement profité pour faire notre visa à Paris, ce qui était beaucoup plus simple pour nous!

Faire son visa

La procédure pour réaliser son visa chinois en France est très bien décrite sur le site officiel du centre de traitement des visas à Paris. Nous avons tout réalisé par nous-mêmes, sans passer par une agence.

Le gros inconvénient de le faire en France, c’est que le visa touristique L simple entrée coute très cher (126€ à Paris!), et ne permet qu’un séjour de 30 jours maximum. Si vous avez l’occasion de le faire sur la route, vous pouvez obtenir un visa touristique L de 90 jours à un prix beaucoup plus modeste!

Dans tous les cas, gardez en tête que vous devez impérativement entrer en Chine 3 mois maximum après l’obtention de votre visa… Un délai un peu court si vous faites votre demande en Iran et souhaitez explorer les pays d’Asie Centrale!

Quelques remarques utiles aux voyageurs qui n’utilisent ni hôtels, ni avions:

  • Pour prouver notre sortie du territoire de Chine, nous avons réellement réservé deux places sur un vol opéré par la compagnie aérienne Aeroflot en utilisant le tarif ECONOMY FLEX (incluant l’annulation sans frais jusqu’à la veille du départ du vol). Vous pouvez également vous amuser à fabriquer un faux billet avec de vraies données de vol (compagnie, numéro de vol, horaires); cela a apparemment fonctionné pour certains voyageurs!…
  • Pour notre itinéraire et les hébergements, nous avons fabriqué un itinéraire complètement aléatoire (10 jours à Beijing, 10 jours à Shanghai et 10 jours à Xi’an par exemple) et réservé des nuits en hôtel sur le site Booking.com complètement annulables sans frais. Nous avons fourni une impression d’un tableau Excel récapitulant notre itinéraire (en utilisant une colonne pour chaque élément important: ville, date d’arrivée, date de départ, adresse de l’hôtel) ainsi que nos confirmations imprimées de séjour à l’hôtel.
  • Si vous avez séjourné en Turquie, il faudra joindre au dossier une lettre expliquant la raison de votre séjour, c’est-à-dire “voyage touristique”. Pour plus de précautions, nous avons listé l’ensemble des pays visités avec les dates de voyage dans cette lettre!

Extension du VISA à Xi'an

On le savait d’avance: pour étendre notre visa initial, il nous fallait présenter au PSB (Public Security Bureau) une preuve de résidence temporaire, datée du jour de la demande. Cette preuve s’obtient soit auprès de la police si vous résidez chez un ami, soit auprès d’un hôtel ou d’une auberge agréée pour l’accueil des voyageurs étrangers.

Pour des voyageurs alternatifs comme nous, cette étape a été la plus contraignante: n’étant pas logés dans un hôtel et ne voulant pas contraindre notre hôte à se rendre au poste de police pour un enregistrement compliqué (bonjour la paperasse et l’interrogatoire!); nous avons dû chercher une autre solution.

Et c’est après une longue tournée de négociations auprès des hôtels et auberges du centre-ville que nous avons finalement trouvé un compromis: le personnel de “Ancient City Youth Hostel”, qui connaît très bien la procédure, a accepté de nous enregistrer en ligne et de nous fournir une preuve de résidence temporaire datée du jour (attention, les nuits d’avant ne comptent pas!) moyennant 30 AMB/personne (~4€).

De quoi avons-nous besoin?

  • Passeport (conservé durant la procédure)
  • 1 photo identité type passeport
  • 160 AMB/personne
  • Preuve de résidence temporaire fournie par l’auberge/hôtel et datée du jour du dépôt
  • Un itinéraire, pouvant être réalisé sous Excel, pour le mois à venir

Où trouver le PSB ?

Xi’an Public Security Bureau

Entry-Exit Reception Hall

2 Ke Ji Lu Road (métro Taibai Nanlu)

Horaires: Ouvert du Lundi au Vendredi,
de 9h à 17h

A la sortie C1 du métro Taibai Nanlu, faites demi-tour par la gauche. Sur votre gauche vous trouverez directement le “Entry-Exit Reception Hall” (grand immeuble). Prenez l’entrée la plus à droite, et adressez-vous directement au 2ème étage pour obtenir toutes les informations et le formulaire à compléter.

Notre conseil

L’extension du visa commence le jour d’après la fin de votre visa initial, il n’y aura pas de jours “de perdu”. Ne vous présentez pas au PSB trop longtemps à l’avance (au risque de vous faire refuser l’extension), ni trop tard: la procédure d’extension dure théoriquement 7 jours ouvrés!

Comment se déroule la procédure d’extension du visa?

  • Présentez-vous à un agent du PSB (personnel aimable et parlant bien anglais) pour la demande d’extension du visa. Notez bien qu’il n’est pas possible d’étendre votre visa une seconde fois, et que la durée d’extension accordée n’excédera pas la durée de votre visa initial (en d’autres termes, 30 jours + 30 jours pour nous). L’agent vous donnera ensuite toutes les instructions et un formulaire à remplir.
  • Une fois le formulaire du PSB récupéré, nous l’avons complété dans la pièce à côté, en utilisant un stylo à encre du PSB. En cas de doute ou de questions, n’hésitez pas à vous faire aider par l’agent du PSB. N’oubliez pas de coller votre photo d’identité dessus.
  • Les photocopies nécessaires (photocopie passeport et visa initial) pouvaient se faire au 1er étage – tout comme la photo supplémentaire exigée par le PSB: simple, rapide, et totalement gratuit!
  • Quand tout était prêt, nous sommes revenus au 2ème étage et avons remis nos passeports ainsi que l’ensemble des documents à l’agent. Celui-ci  a bien vérifié que nous étions bien enregistrés dans le système en ligne par l’hôtel/hôte. Lorsque tout était bon, l’agent a encaissé les frais d’extension s’élevant à 160 AMB/personne et nous a  remis un papier comme preuve de dépôt de nos passeports – papier qu’il vous faudra conserver précieusement et présenter aux agents pour récupérer votre précieux document!

En théorie (et c’est bien indiqué sur la preuve de dépôt!), le processus d’extension dure 7 jours ouvrés. En pratique, le PSB de Xi’an s’est montré drôlement efficace puisque nous avons pu récupérer nos passeports seulement 3 jours ouvrés après la date de dépôt! Une réelle surprise puisque rien ne nous permettait de savoir si nos passeports étaient prêts avant la date théorique. Si vous en avez les moyens, n’hésitez pas à venir au PSB 3 ou 4 jours après votre demande (attention aux heures d’ouverture!) pour contrôler l’avancement du processus!

 

* Article rédigé d’après notre expérience personnelle *

Vous avez aimé? Commentez, partagez, ou bien suivez nos aventures :)
  • 389
    Shares

Laisser un commentaire