Le phénomène “begpackers”, une dérive occidentale?

Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering begpackers
traduction translationEn résumé: un nouveau phénomène émerge en Asie du Sud: des touristes “blancs occidentaux” feraient la manche pour financer en partie leur voyage, soit en vendant des cartes postales ou des friandises aux locaux, soit en brandissant une pancarte racoleuse. Ces mendiants d’un genre nouveau sont appelés Begpackers, jeu de mots entre beg (supplier) et backpacker (routard).
 
 
Notre humeur: en colère!
 

Tout d’abord, nous tenons à souligner que ces articles, souvent en quête de sensationnalisme, ne montre qu’une infime minorité de jeunes backpackers. Il ne faudrait donc pas tomber dans les raccourcis, ni dans le jugement hâtif et agressif! Certes, il existe quelques backpackers inconscients et complètement immatures, peu respectueux des populations locales qui vivent, rappelons-le, avec un niveau de vie bien en-dessous du minimum en vigueur dans le pays d’origine du backpacker: nous condamnons bien évidemment ces personnes peu scrupuleuses, qui oublient facilement que voyager est un luxe!

Cela dit, certains peuvent avoir connu de grandes difficultés financières inattendues (vol, perte durant le voyage) ou aimer vivre de leur art (musique, chant, dessin, photographie, écriture): ce sont là, à nos yeux, les seules limites éthiquement acceptables – même si, de premier abord, il est difficile de différencier les begpackers entre eux, tant l’image renvoyée par cette pratique reste peu flatteuse pour l’ensemble de la communauté des backpackers…

Heureusement on trouve toujours sur les routes une majorité de backpackers voyageant à la rencontre des locaux, dans l’échange humain et l’entraide, dans le respect et l’adaptabilité… un peu comme nous! 😉 

Prenez du recul, ne faites donc pas d’amalgames!

 

-> notre article sur le voyage sans argent

 

 
Independant (English): why I refuse to judge westerners busking to fund gap year travels
 
*Article rédigé d’après notre expérience personnelle uniquement*
Vous avez aimé? Commentez, partagez, ou bien suivez nos aventures :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *