Sur les traces de la Grèce antique – Grèce

2 Partages

On nous a déjà demandé pourquoi avoir choisi de passer par la Grèce dans notre parcours: en dehors du soleil et des îles grecques, nous voulions surtout parcourir la Grèce antique, celle qui nous a tant fait rêver à travers nos livres d’histoire! Et nous n’avons pas été déçus: Delphes, Corinthe, Athènes, Epidaure… L’émerveillement était au rendez-vous, grâce aux chefs d’œuvre architecturaux, vestiges monumentaux laissés par une grande civilisation qui a marqué son époque, il y a 3000 ans…


Athènes, un concentré d’histoire

L’acropole d’Athènes

On ne présente plus l’Acropole d’Athènes: ce plateau rocheux naturel, proche de la mer, a permis aux Grecs de bâtir une véritable citadelle il y a 2500 ans! Parmi les monuments érigés et encore visibles, on trouve bien sûr le Parthénon, temple consacré à la déesse de la guerre Athena et emblème de la ville, les Propylées, le théâtre de Dionysos et l’odéon d’Hérode Atticus. Mais avec un prix d’entrée élevé (20€/personne!), autant te dire que nous avons préféré admirer l’Acropole gratuitement depuis le sommet du mont Lycabettus à la tombée de la nuit et en journée depuis les rooftops des bars « 360° » et « Couleur Locale » (n’hésite pas à demander gentiment aux serveurs de prendre quelques photos, sans te sentir obligé de consommer!)

Stade Panathénaïque

On pourrait résumer le Stade Panathénaïque comme ceci: une piste de 185m de longueur, entourée par des gradins de marbre blanc, où athlètes grecs se défiaient nus lors de Jeux Gymniques durant l’Antiquité. Mais ce qui rend ce site bien plus particulier, c’est son histoire: inauguré en -330, le Stade a pu renaître de ses cendres pour accueillir les Premiers Jeux Olympiques modernes en 1896 et ceux, plus récents, de 2004! Avec un prix très accessible (5€/personne), nous sommes d’accord pour dire que la visite vaut vraiment le coup: les explications fournies par l’audioguide (inclus) et la visite du musée dédié aux Jeux Olympiques modernes étaient très instructifs… En prime: la vue sur le Parthénon depuis les gradins et la possibilité de prendre de chouettes photos souvenirs sur la piste et le podium des athlètes!

Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering athenes athens stadium stade

Les autres sites d’Athènes

Les guichets touristiques essaieront sûrement de te vendre un pass à 30€ (valable 5 jours) donnant libre accès au Parthénon, à l’ancienne Agora, au site du Lykeion, à la librairie d’Hadrien, au musée Keramikos, au temple de Zeus (Olympieion) et à l’Agora Romaine

Si l’offre paraît avantageuse sur le papier, il n’en est rien en réalité… Car la plupart des sites peuvent se voir gratuitement depuis l’extérieur des grilles, comme tu peux le constater avec nos photos! Si tu es limité par l’argent, garde tes économies pour visiter d’autres sites de la Grèce Antique un peu plus spectaculaires tels que Delphes ou Épidaure – dont nous allons parler un peu plus bas dans cet article.

Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyageathenes athens grece antique
Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyageathenes zeus athens grece antique
Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering athenes athens metro
Le métro d’Athènes circulant entre deux sites (quartier Monastiraki)

Delphes, la cité prophètique de la Grèce Antique

Sanctuaire dédié à Apollon, Delphes doit sa réputation aux fameux oracles de la Pythie, une prophétesse qui délivrait la parole du Dieu aux hommes venus la consulter… Delphes, vrai site mystique ou tromperie divine? La visite du site (entrée 12€/personne) commence par une lente montée à travers les chapelles votives, lieux de dépose des offrandes. Arrivés à mi-parcours, le fameux temple d’Apollon se dessine: pause admirative devant les imposantes fondations (60m de long) et les 6 colonnes doriques encore debout! On poursuit la visite avec le théâtre et le stade de Delphes utilisés lors des célébrations panhelleniques, plutôt bien conservés. On en apprendra plus au musée de Delphes (inclus dans le billet): exposition d’objets votifs et de statues retrouvés sur le site, explications sur l’organisation du site et de la fameuse Pythie… Ne compte pas sur nous pour tout te divulgâcher, en revanche prend le temps de visiter la Tholos et les ruines du temple d’Athéna Pronaia situées en contre-bas du site (entrée gratuite). Enfin, si 12€ peut sembler cher, nous n’avons absolument pas regretté cette dépense qui inclue les frais de conservation (très élevé!) et l’entrée au musée!

Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering delphi greece grece ancient archaeological archeologique
Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering delphi ancient greece archaeological
Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering greece grece delphi ancient

Le théâtre d’Épidaure

Il s’agit du théâtre grec antique le mieux conservé: des gradins en calcaire presque tous d’origine, une capacité extraordinaire de 12000 spectateurs et une acoustique parfaite depuis le centre de la scène… Si tu possèdes un talent pour le chant, essaie par toi-même – sinon, un simple murmure peut suffire! Pour le prix du ticket d’entrée (12€/personne), on peut également admirer les ruines de l’ancien sanctuaire d’Asclépios et le musée d’Epidaure. Seule petite déception: les ruines, moins bien conservées que celles de Delphes par exemple, ont été souvent restaurées avec des matériaux modernes non façonnés, dénaturant l’ensemble à nos yeux.

Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage epidaure epidavros theatre theater grece antique
Le théâtre d’Épidaure

Ancienne Corinthe

De passage à Corinthe, nous nous sommes arrêtés au site de l’ancienne cité de la Grèce antique: une large parcelle clôturée qui nous laisse entrevoir des fondations de maisons et commerces antiques, de thermes, ainsi que du temple d’Apollon. Pour des raisons budgétaires et sur conseil avisé, nous avons choisi de ne pas payer l’entrée au site et au musée adjacent (8€/personne): incontestablement, les sites de Delphes et d’Epidaure que nous avions visités avant sont plus spectaculaires et mieux conservés! Toutefois pour les curieux, le site peut s’observer gratuitement depuis l’extérieur!

Notre sélection (et astuces budget)

Si tu décides de visiter la Grèce Antique sur un temps assez court (ou avec un budget limité) et te retrouve à choisir entre plusieurs sites, nous te conseillons de visiter l’impressionnant site de Delphes, à flanc de montagne, et Épidaure pour son théâtre grandiose! En revanche, si tu ne visites qu’Athènes, dans ce cas procure-toi le pass à 30€ qui te donne accès à plusieurs sites sur 5 jours. Pour notre part, nous avons uniquement payé l’entrée du stade Panathéïque que nous avons plutôt bien aimé! 
Concernant les prix d’entrée, ils ont varié très fortement d’une année à l’autre: il n’est donc pas garanti que les prix des tickets d’entrée que nous avons indiqué restent valables à l’avenir. Si tu souhaites connaître les bons prix, il n’existe qu’une seule source fiable: le site internet du ministère de la culture grecque, rubrique information.
On termine ce post par une astuce budget très utile: tu peux visiter ces sites gratuitement lors des jours nationaux grecs (6 Mars, 18 Avril, 18 Mai, dernier week-end de Septembre, 28 Octobre) et 1er dimanche des mois de Novembre, Décembre, Janvier, Février et Mars.

Bonne visite!

En savoir plus sur la Grèce:

* Article rédigé d’après notre expérience personnelle *
2 Partages
Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *