Bansko, randonnée au sommet, ours et sources d’eau chaude – Bulgarie

2 Partages

Bansko, ce nom ne nous disait absolument rien avant de poser nos sacs dans cette station de ski bulgare, mais nous avons eu la chance d’y trouver un hôte pour nous accueillir 5 nuits! Comme tu le sais, lorsqu’il s’agit de visiter un pays ou une région, nous nous en remettons complètement aux conseils des habitants du coin. C’est donc grâce à eux que nous avons pu établir un programme d’activités sympathiques à faire autour de Bansko!


Bansko, la station de ski au charme insoupçonné

Tout juste débarqués à Bansko, nous effectuons un rapide tour du centre-ville et notre constat est mitigé: hôtels, casinos, clubs, restaurants, magasins pour touristes… La ville possède tout ce que l’on cherche habituellement à fuir! D’autant qu’en ce jour d’été, il n’y a pas foule et la ville paraît désespérément vide… Cet excès de luxe fabriqué de toute pièce (la plupart des constructions ont vu le jour au début des années 2000!) nous donne vraiment l’impression de nous balader dans un décor de cinéma (où sont les caméras?).

Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering bansko bulgaria bulgarie
Apprécier les petits détails et les maisons en pierre de Bansko

Ne voulant pas rester sur une mauvaise impression, nous choisissons d’explorer un peu plus la ville. Et en prenant le temps de visiter, nous avons pu tomber sous le charme de certaines maisons très typiques, apprécier la fraîcheur de l’eau qui coule dans les fontaines, faire le tour de toutes ces ruelles pavées où seuls les piétons sont autorisés… Bansko, la station de ski au charme insoupçonné?

Une randonnée au sommet dans le Pirin

Un incontournable à faire près de Bansko: l’ascension du mont Vihren (2914m!), dans le parc national du Pirin. D’ailleurs, pour les amateurs de grands frissons, il existe un chemin de randonnée très hasardeux passant par la crête Koncheto des montagnes du Pirin. Faute de temps (et de courage, peut-être!) nous avons arrêté quelques voitures pour monter jusqu’au chalet Vihren, et continué notre chemin à pied. Cette randonnée totalement improvisée nous a fait passer par trois petits lacs de montagne, ainsi que des flancs à pente forte et des sentiers plus ou moins bien indiqués… Au final, cette bonne marche nous aura bien fatigués, mais totalement émerveillés!

Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering bansko bulgaria bulgarie hiking randonnee pirin
Une randonnée à la conquête du mont Vihren
Informations utiles:
Parcours: Randonnée au départ du chalet Vihren, suivre les chemins empruntés (non balisés) jusqu’aux lacs, puis monter directement les flancs de montagne pour rejoindre le pic Vihren
Durée: Environ 6h
Niveau de difficulté: Intermédiaire

Le refuge des ours maltraités

As-tu déjà entendu parler des « ours dansants« , ces ours capturés, maltraités et enchaînés toute leur vie qui, conditionnés très jeunes, effectuent des tours et mouvements de pattes au son d’un instrument de musique?  Cette pratique cruelle faisait hélas partie d’un folklore très ancré chez les tziganes, vivant dans les Balkans. En 2000, grâce aux efforts conjoints du gouvernement bulgare, des fondations autrichienne 4 Paws et française Brigitte Bardot, un parc de 11 hectares nommé « Dancing Bears Park » voit le jour: un immense espace dédié uniquement aux ours rescapés des rues!

Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering bansko ours bears park
Bobby dans son bain

Nous avons d’abord hésité à y aller: pourquoi regarder des ours mutilés, maintenant enfermés derrière de grands enclos? La réponse est pourtant évidente: trop affaiblis par les mauvais traitements subis, ces ours ne pourraient pas survivre dans la nature… Sans doute rassurés par la présence de la fondation Brigitte Bardot et par les retours positifs des visiteurs, nous avons donc fait la connaissance de Bobby et ses compères, des ours affaiblis par des années de maltraitance, mais visiblement plus heureux que jamais!

Informations utiles:
Durée: de 30 min à 2h (la visite guidée dure 30min)
Entrée/visite: entrée libre (donations encouragées)

Se détendre dans une source chaude naturelle

On termine cet article avec notre alerte bon plan: aux environs de Bansko, nous avons trouvé grâce aux indications de locaux deux bassins d’eau naturellement chaude… et gratuits! Perdus au milieu de nul part et totalement inconnus des touristes (la plupart se rendent à Dobrichte, une ville proche réputée pour ses eaux thermales), ces bassins n’attendent que toi! Mais où peut-on les trouver?

Le bassin « d’eau très chaude »

Situé à 3 kilomètres environ de l’embranchement des routes 84 et 1903 (proche de la gare Général Kovachev), un bassin d’eau à 50°C environ se tient de l’autre côté d’un pont piéton enjambant la rivière Metsa, au pied d’une petite chapelle. Il va falloir se munir de patience pour attendre la nuit et le refroidissement du bassin ou bien venir  avec un sceau, pour tempérer l’eau grâce à la rivière toute proche. Si aucune de ces solutions ne te convient, passe au grand bassin d’eau tiède.

Grand bassin d’eau tiède

Toujours depuis le carrefour des routes 84 et 1903, roule sur environ 4 kilomètres et prend le sentier qui se trouve sur la droite. Continue sur 2 kilomètres, jusqu’à atteindre le pont en photo ci-dessous – sois prudent en roulant dessus. Traverse le pont, ou gare-toi à proximité, et continue de marcher sur le chemin. Tu n’auras aucun mal à trouver le « grand bassin d’eau tiède » aux abords de la forêt, beaucoup plus spacieux et tempéré que notre bassin d’eau très chaude. Tu peux maintenant te détendre!

Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering bansko hot water free source chaude gratuite
Le bassin se trouve au bout du chemin!

En savoir plus sur la Bulgarie:

* Article rédigé d’après notre expérience personnelle *
2 Partages

6 commentaires sur “Bansko, randonnée au sommet, ours et sources d’eau chaude – Bulgarie”

  1. Bonjour,
    Je viens de prendre connaissance des commentaires et suis déçu… Nous étions en Bulgarie l’année dernière et avons tenté de trouver ce grand bassin d’eau tiède, sans réussite ! Bravo à ceux qui l’ont trouvé, je suis curieux de savoir où il se trouvait exactement.

    Sinon nous avons également fait le parc pour la protection des ours, je recommande fortement. Très intéressant !

    D’ailleurs, je recommande énormément la Bulgarie. Pour y avoir passé près de 3 semaines, c’est magnifique

    1. Bonjour Jeremy,
      Ah mince!… On a pourtant essayé de décrire la localisation du bassin au mieux, et avons inclus les coordonnées GPS approximatives dans l’article. Il faudra y retourner 😉
      (On partage ton avis: la Bulgarie s’est révélée être une bonne surprise dans notre périple au coeur des Balkans, et on en garde de très bons souvenirs!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *