Berat et Gjirokaster, nos villes coups de cœur – Albanie

2 Partages

Parmi les sites classés au patrimoine de l’UNESCO en Albanie, on peut compter les villes de Berat et de Gjirokaster. Oui, vous avez bien lu: deux villes classées au patrimoine mondial! Mais qu’ont-elles de si particulier pour mériter un tel honneur?…


Gjirokaster, la ville aux maisons de pierre

Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering gjirokaster albania castle chateau

Située à une soixantaine de kilomètres de Sarandë et de la Riviera albanaise, Gjirokaster est une petite ville dont le centre historique, bâti entre deux collines, est constitué d’un ensemble de maisons très typiques: des maisons d’influence ottomane au toit en pierre grise (lauze), avec un revêtement d’enduit blanc. Sur la colline sud, on peut encore admirer les ruines d’un château fort construit du 12e siècle (l’entrée est ouverte au visiteur pour 200LEK/personne).

Nous avons préféré nous balader dans l’ancien bazar – aujourd’hui reconverti en boutiques à souvenirs – et sur les hauteurs environnantes, afin d’avoir une pleine vue sur le centre historique et le château. En prenant des petits chemins de terre, il est possible de s’extirper de la ville pour admirer la vallée de Gjirokaster et le pont de pierre d’Ali Pasha, un gouverneur albanais qui a reconquit la ville en 1811. Notre tour de Gjirokaster s’est terminé en flânant dans les ruelles pavées et sinueuses du centre: cette marche nous a permis d’admirer les façades des maisons Kadare, Zekate et Skënduli; des maisons remarquables, faites de pierres, de grandes fenêtres et de tourelles, le tout recouvert, dans la partie supérieure, du fameux enduit blanc!

Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering gjirokaster albania
Informations utiles:
Gjirokaster
Durée: 1 journée complète sur place
Entrée/visite: Château fort (200LEK / personne), ancien bazar et mosquée de Gjirokaster, pont en pierre Ali Pasha, maisons Kadare, Zekate et Skënduli (entrées payantes, non fait)

Berat, la ville aux mille fenêtres

Comme Gjirokaster, Berat se distingue par un centre historique aux maisons très typiques: blanches, en pierres, très lumineuses. Elles ont d’ailleurs valu à Berat le surnom de « la ville aux mille fenêtres »! Le centre de Berat s’étend de part et d’autre de la rivière Osum, seulement relié par le pont Gorica – un pont bâti en 1780 et reconstruit en pierres dans les années 1920.

Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering berat albania

Depuis la rive droite de Berat (quartier Gorica), un chemin de randonnée, le Gorica trail, permet de prendre de la hauteur pour admirer à la fois la ville, le château de Berat et l’église de  Saint Michael (Shën Mëhili). Tu peux ensuite traverser de nouveau la rive pour parcourir la vieille ville et le nouveau centre, où la mosquée principale côtoie de près la cathédrale orthodoxe de Saint Dimitri. Et si il te reste assez d’énergie, tu pourras monter jusqu’au château de Berat et l’église de la Sainte Trinité, via le côté sud de la colline sur laquelle reposent ces précieux monuments. Un conseil: ne retiens pas trop ton souffle, tu en auras besoin pour visiter tous les trésors de Berat!

Informations utiles:
Berat
Durée: 1 journée complète sur place
Entrée/visite: Château fort et Eglise de la Sainte Trinité (non faits), église de Saint Michael (non fait), pont Gorica, vieille ville, Gorica trail (1h30 depuis le pont Gorica côté rive droite)

En savoir plus sur l’Albanie:

* Article rédigé d’après notre expérience personnelle *
2 Partages
Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *