0 Partages
traduction translation

Tu te demandes comment capturer de belles images en voyage, sans partir chargé(e) comme un camion de déménagement? Ne t’inquiète pas: Julien prend la main sur cet article pour te détailler ses choix de matériel photo et vidéo, ses particularités et avantages, afin de t’aider à partir bien équipé, mais léger!

Appareil Photo

Tout d’abord, j’aimerais commencer par te dire que le choix de l’appareil photo reste très personnel: il n’y a pas un modèle ou un type meilleur qu’un autre, tout dépend de toi!

  • Si la photographie ne fait pas partie de tes hobbys, mais que tu veux garder de bons souvenirs: un bon smartphone devrait faire l’affaire! Niveau légèreté, on ne fait pas mieux.
  • Si tu veux obtenir de beaux clichés mais de manière simple, sans changer d’objectifs: un bon appareil compact (type Sony RX) ou un bridge pourrait être la solution! Sur le marché, ces appareils possèdent un très bon rapport qualité / encombrement / zoom / polyvalence.
  • Si tu aimes la photographie (et la vidéo!), et que naviguer entre les différents modes, changer d’objectifs pour faire du zoom, de la macro, de la photo de nuit avec un trépied ne te fait pas peur… c’est un HYBRIDE qu’il te faut, pour un bon rapport polyvalence / encombrement!

Faisant partie de cette catégorie de passionnés, j’ai donc opté pour un modèle hybride Sony Alpha 6XXX (A6000, A6300, A6500) pour mes voyages.

Contrairement à un reflex ou même aux hybrides “plein format”, il peut se garder autour du cou toute une journée ou en randonnée sans problème, et reste d’une qualité semi-professionnelle!

Dans la gamme Sony A6xxx, deux modèles se distinguent pour réaliser des vidéos de meilleure qualité: les appareils A6300 et A6500. Pour la photo uniquement, le modèle A6000 reste un très bon compromis avec un coût plutôt modeste (compte tenu de la qualité), et réalise quand même des belles vidéos!
À titre personnel, nous avons voyagé avec un A6000 la première année de notre voyage, puis nous avons acquis le modèle A6500 d’occasion par la suite.

Les Objectifs

Avec mon matériel photo/vidéo, j’aime être polyvalent. Il me faut de quoi photographier et filmer des paysages en grand angle, des animaux ou détails avec un zoom, des portraits ou scènes de nuit avec une grande ouverture et des petits objets ou insectes via la macro.

J’ai emporté avec moi plusieurs objectifs:

  • Un objectif grand angle 16-50mm F3.5-5.6 parfait pour capturer un paysage – et très compact!
  • Un objectif 35mm F1.8 pour la basse lumière et portraits,
    • Note: j’ai investi en cours de route dans un Zeiss 24mm F1.8 beaucoup plus polyvalent!
  • Un objectif 55-210mm F4.5 6.3, pour réaliser mes zooms,
  • Et une bonnette MACRO Hoya +4, à visser directement sur le zoom! L’avantage de la bonnette est de pouvoir faire de la vraie macro occasionnellement, sans s’encombrer d’un quatrième objectif. 

NOTE: Si tu optes également pour la bonnette MACRO, évitez d’en prendre une de bas gamme ou premier prix, afin de conserver une certaine qualité. Avec ma bonnette, j’ai pu réaliser entre autres cette image d’arrière plan.

Trepied / Stabilisateur

Pour obtenir des effets plus “professionnels”, je conseille de prendre un trépied. Pour ma part, j’ai opté pour un trépied “Manfrotto Element petit”, très polyvalent, compact (32cm replié) et léger (1kg environ).

Voici ce qu’il me permet de faire:

Photo: des clichés stables en poses longues, en général de nuit, sans aucune perte de qualité (sans augmenter les ISO). Je peux également m’amuser à prendre des photos plus “artistiques”: traînées lumineuses, effet “coton” sur une eau agitée en journée (exemples: Venise, Padova, Kosovo…). Mais attention: une pose longue signifie davantage de lumière dans le capteur; il faudra donc fermer l’obturateur en conséquence. En situation de forte lumière, la fermeture ne suffira pas et un filtre ND sera nécessaire (voir section 4. Accessoires)

Vidéo: des timelapses (à 1min45) et hyperlapses incroyables, de tout temps!

Accessoires

Pour faire durer ton matériel, il est indispensable de l’entretenir et de le protéger comme il se doit avec:

  • Un étui rigide pour l’appareil et des housses néoprènes pour chaque objectif. Je ne m’encombre pas d’un sac spécialement pour le matériel photo: chaque objet est déjà bien protégé dans sa housse, et je garde le tout toujours sur moi, dans mon petit sac à dos 20L.
  • Des filtres de protection pour les objectifs (j’utilise des filtres UV). N’hésite pas à investir dans des marques, sinon la qualité de tes images s’en ressentira!…
  • Des ustensiles pour l’entretien de ton matériel: une poire soufflante pour dépoussiérer le capteur, des serviettes micro-fibres et un stylo nettoyeur pour dépoussiérer et dégraisser l’appareil et les objectifs. J’ai également un stylo en carbone pour nettoyer les poussières collées au capteur (à utiliser avec énormément de précautions, si tu n’es pas sûr fais plutôt appel à un professionnel!)
  • Un bouchon d’objectif toujours accroché à l’appareil 

Tu peux également ajouter d’autres accessoires pour encore plus de possibilités photographiques:

  • Un filtre CPL, qui permet de photographier le fond d’une étendue d’eau en éliminant le reflet (voir photo en arrière plan), ou d’améliorer la saturation du ciel;
  • un filtre ND (filtre obscurcissant) qui permet de prendre des poses longues, de jour, avec une forte luminosité! (voir section 3. Trepied). Pour les photos de jour, un filtre classique type ND8, ND200 ou autre convient tout à fait. En vidéo de jour, tu peux utiliser des effets cinématiques de flou d’arrière plan en ouvrant au maximum votre objectif (1.8 avec l’objectif 35mm) et en conservant une vitesse d’enregistrement cinématique d’environ 1/50 (il faudra alors un filtre variateur ND2-400 par exemple, mais c’est assez peu utile pour la vidéo de voyage).
  • une bonnette MACRO: détails dans la section 2. Objectifs.
  • Des batteries supplémentaires

L’ensemble de mes accessoires est rangé dans une pochette de rangement pour filtres (22cmx12cm).

Caméra sportive

Une autre alternative pour obtenir des vidéos de qualité sans s’encombrer: la caméra sportive!

Les dernières générations sont d’ailleurs très performantes, tant au point de vue qualité d’image, ralentis, stabilisation et étanchéité (plus besoin de boîtier de plongée!)

C’est utile uniquement si tu comptes passer beaucoup de temps à la mer. Personnellement, pour le peu de fois où nous nous trouvons dans des situations nécessitant une caméra sportive, nous avons préféré ne pas investir et s’encombrer inutilement.

PC / Tablette

Si tu souhaites traiter vos photos (depuis un format .RAW) ou monter tes vidéos, je te conseille d’emporter un PC assez puissant. Mais si c’est juste pour utiliser Internet et regarder quelques films, alors un bon smartphone peut faire l’affaire!

Personnellement, nous avons opté pour une Microsoft Surface Pro 4 (version intermédiaire, avec un processeur i5) et en sommes très satisfaits. Je la mets directement dans mon petit sac à dos 20L protégée dans sa housse en néoprène. Ses avantages? Très compacte et légère (750gr!), elle est suffisamment puissante pour monter des vidéos en full HD! Pour une expérience très fluide avec des vidéos montées en 4k, la version supérieure i7 serait le top!

NOTE: tout comme notre appareil photo, et compte tenu de nos engagements écologiques et économiques, nous avons acheté ce PC d’occasion.

* Article rédigé d’après notre expérience personnelle *

0 Partages
Article suivantRead more articles

Laisser un commentaire