traduction translation“Que vais-je mettre dans mon sac?” est la question qui a remplacé notre quotidien: “Que vais-je mettre aujourd’hui?”
Et oui, passer de la vie citadine à la vie nomade n’est pas du tout facile ni évidente! Du coup, on a pensé à partager avec vous toutes nos réflexions, astuces et conseils pour préparer son sac de routard – paré pour toutes les  saisons et circonstances 😉

 

Accès rapide:

Sac à dos: comment le choisir?

Tout d’abord, il faut se représenter le poids total d’un sac qui sera accroché au dos: en randonnée on a l’habitude de ne pas dépasser 25% du poids corporel, afin de ne pas se sentir incommodé. C’est donc avec cet objectif de poids limite que nous avons trié nos affaires à emporter pour un Tour du Monde (adieu les chaussures à talon et autre sac à mains…)

On s’est donc procuré chacun un bon sac de randonnée de 40 à 50L maximum (de seconde main pour Jul, en promotion pour Gaux) en plus de nos petits sacs à dos (20L) qui contiennent nos affaires de valeur. Pensez que plus vous prenez un petit litrage, moins vous emporterez de choses, et moins vous aurez de poids à porter (CQFD)!

De préférence, prenez un sac avec une toile recouvrante en cas de pluie et des poches sur les côtés pour les objets que vous aimeriez avoir à disposition rapidement. On vous conseille aussi les sacs avec une fermeture éclair sur la longueur, pour ne pas vider son sac entièrement à chaque fois que l’on souhaite accéder au fond!
Mais le plus important, c’est que votre sac soit parfaitement ajusté sur vos hanches qui devront supporter 80-90% du poids afin de soulager votre dos et vos épaules. N’hésitez pas à en essayer plusieurs, et d’apporter de quoi les remplir pour les tester pleins!

ASTUCE: Prenez des petits sacs de rangement pour vêtements afin de compartimenter votre sac de randonnée et protéger vos vêtements, sous-vêtements et vêtements sales!  

Le contenu de nos sacs

Sac de Margaux ♀️

  • 4 culottes
  • 2 x chaussettes rando
  • 2 x chaussettes chaudes
  • 1 soutien gorge
  • 1 maillot de bain 2 pièces
Le maillot de bain sert de deuxième soutien-gorge et de cinquième culotte quand les autres sèchent!
La matière permet aussi un séchage rapide.
  • 1 tee-shirt
  • 1 débardeur synthétique
  • 2 x t-shirt manches longues
  • 1 jean
  • 1 pantalon convertible short
  • 1 legging
  • 1 robe
  • 1 sweat à capuche
  • 1 polaire
  • 1 thermolactyl à manches longues
→ Choisissez une robe multi-usage, à la fois simple et habillée, pour une sortie à la plage comme en ville!
→ Pour les petites tailles, vous pouvez acheter vos vêtements au rayon “enfants”, plus économique! (la taille 14 ans équivaut à une taille XS/S femme par exemple)
  • Chaussures tout-terrain (type trail)
  • Ballerines pliables
  • Tongs
Les ballerines pliables prennent le moins de place possible dans le sac et permettent de se balader en ville (et s’utilisent pour en soirée pour paraître plus chic!). 
Les tongs me servent pour les douches, la plage et en intérieur.
  • 1 serviette micro-fibres
  • 1 paire de gants
  • 1 bonnet d'hiver
  • 1 cagoule
  • 1 casquette d'été
  • 1 grand foulard chaud
  • 1 manteau chaud et imperméable
  • 1 K-way format poche
  • 1 duvet et sac à viande
→ Le foulard protège le cou du froid et peut se porter sur la tête si obligation.
→ Le duvet vous permet de dormir plus confortablement ou dans un lit d’appoint à la propreté douteuse. Quant au format, prenez un duvet relativement chaud (0°C) pour les situations extrêmes ou plus léger (10-15°C) si vous prévoyez de dormir en hôtels ou auberges. Sachez aussi qu’il existe des duvets “duo” qui se referment ensemble, via la fermeture éclair de côté: pratique pour les couples!

Sac de Julien ♂️

  • 4 boxers
  • 2 x chaussettes rando
  • 2 x chaussettes chaudes
  • 1 boxer de bain
  • 1 short de bain
Le boxer de bain sert aussi de cinquième sous-vêtement et sèche rapidement après lavage.
  • 2 tee-shirt en coton
  • 1 t-shirt synthétique
  • 1 chemise manches longues
  • 1 jean
  • 1 pantalon convertible short
  • 1 caleçon long thermolactyl
  • 1 sweat à capuche
  • 1 polaire
  • 1 thermolactyl à manches longues
→ La chemise manche longue, style casual, sert à la fois à me protéger du froid, du soleil et des moustiques, mais peut aussi servir en soirée! Quant au jean, je l’utilise comme pantalon de tous les jours, mais il peut également faire habillé.
→ Investir dans un bon pantalon de randonnée convertible avec des poches sur les côtés: très important pour avoir son porte-feuille, son appareil photo pour certains, ou son couteau suisse à portée de main! Il a fallu aller en magasin spécialisé pour trouver ce que je cherchais: un pantalon convertible tout-en-un, imperméable, solide et même anti-moustique.
  • Chaussures tout-terrain (type trail)
  • Baskets légères
  • Tongs
Les baskets souples sont très légères, et peuvent me servir en ville comme en soirée. Quant aux tongs, je les utilise pour les douches, la plage et comme chaussons d’intérieur!
  • 1 serviette micro-fibres
  • 1 paire de gants
  • 1 bonnet d'hiver
  • 1 passe-montagne
  • 1 casquette d'été
  • 1 doudoune
  • 1 K-way
  • 1 duvet 0°C et sac à viande
→ J’utilise le passe-montagne comme simple écharpe ou cagoule en hiver
→ Le plus dur, c’est de trouver de bons vêtements qui allient chaleur, légèreté et petit volume… Il est préférable d’investir dans une bonne doudoune très chaude, légère et imperméable (attention car rares sont celles imperméables); quant au K-way il pourra servir en cas de forte pluie en combinaison avec la doudoune l’hiver, ou seul l’été.
→ Le duvet vous permet de dormir plus confortablement ou dans un lit d’appoint à la propreté douteuse. Quant au format, prenez un duvet relativement chaud (0°C) pour les situations extrêmes ou plus léger (10-15°C) si vous prévoyez de dormir en hôtels ou auberges. Sachez aussi qu’il existe des duvets “duo” qui se referment ensemble, via la fermeture éclair de côté: pratique pour les couples!
Il nous a fallu ruser et trouver plein d’astuces pour parer à toutes les situations, toutes les saisons et tous les climats. Nous avons donc privilégié des vêtements légers à double fonction comme les pantalons convertibles, les manteaux doudounes et les t-shirt manches longues, car cela permet de réduire des quantités inutiles de vêtements!

En voyage, il faut aussi privilégier certaines matières:

  • le synthétique pour les hauts, car c’est une matière très respirante et qui sèche vite: l’idéal pour les lavages à la main quotidiens!
  • le coton pour les sous-vêtements: agréable à porter et très respirant, il est recommandé pour les femmes sensibles aux infections urinaires;
  • les thermolactyl (indice 3-4) ou polaire, qui constituent une sous-couche indispensable contre le froid – et qui peuvent servir également de pyjama;
  • la serviette de bain en micro-fibres, pour sa légèreté, sa vitesse de séchage et sa grande capacité d’absorption;
  • la soie pour le “sac à viande”, un sac de couchage léger qui permet de ne pas salir son duvet (le “sac à viande” se lave très facilement) et de gagner un peu de chaleur.

👉 Avant de partir, faites le tri dans tous vos vêtements, et si nécessaire achetez votre matériel en seconde main (solution économique et écologique!). En revanche, pour les vêtements type double fonction comme le pantalon de randonnée convertible ou la doudoune, n’hésitez pas à investir dans des modèles de qualité et ajustés à votre taille.
Une autre option pour ne pas s’encombrer inutilement: acheter des vêtements sur place! C’est souvent plus économique et adapté aux conditions météorologiques du pays traversé. Et lorsque le vêtement n’est plus utilisé, on peut le revendre, le donner ou le renvoyer chez soi (dans sa famille ou chez des amis) grâce aux colis postaux. Dans notre cas, les colis postaux pourront servir aussi à se faire envoyer des traitements et accessoires bien spécifiques, que nous n’avons pas jugé utiles pour le début de notre aventure (comme le traitement anti paludisme ou la moustiquaire.

Les accessoires de voyage

Il faut toujours avoir du feu sur soi, ne serait-ce que pour bruler le papier toilette usagé en pleine nature…😅

La sangle peut être utilisée en cas d’accroche de paquetage supplémentaire sur son sac!

La grande corde solide nous est indispensable pour étendre notre linge lors de nos séjours en campagne ou chez l’habitant.

Les cadenas peuvent être utilisés pour nos petits sacs à dos où le matériel de valeur est stocké.​

Indispensables pour voyager: ne les oubliez pas!  😉 

Le marqueur est indispensable pour des autostoppeurs comme nous  🙂 

Pratique pour la lecture de livres sans s’encombrer! 

L’utilité de l’adaptateur dépendra des pays visités: pas besoin d’en emporter un si vous voyagez en Europe (hors UK).

La paille filtrante (Lifestraw®) vous permet de boire directement une eau impure, grâce aux filtres contenus dans la paille!

Absolument indispensable pour réparer nos vêtements, chaussures et sacs en voyage (testé et approuvé!)​. Un set de lacets de rechange est toujours utile!

Nos vieux smartphones nous permettent de naviguer sur internet via le WiFi, d’utiliser certaines applications hors-ligne (cartes, dictionnaires), de s’appeler si besoin, etc. Les modèles que nous avons n’ont plus vraiment de valeur; mais ne font pas de photos de qualité…

Si vous possédez un smartphone de grande valeur (qui peut également vous servir à prendre des photos de qualité!) prendre un vieux téléphone portable  supplémentaire pourra toujours vous servir dans les lieux à haut risque de vol ou en cas de problème avec votre smartphone!

Pour écouter de la musique un peu partout! Personnellement, nous nous contentons d’une paire d’écouteurs et du son de l’ordinateur!

Pour adapter les différentes cartes SIM que l’on se procure localement pour nos téléphones: micro SIM, nano SIM …

Nous avons emmené un panneau solaire repliable et une mini-batterie, afin de pouvoir recharger nos appareils à tout moment. Nous n’en avons pas encore eu l’utilité, mais continuons à les garder avec nous.

Indispensable pour nos pique-niques et menues réparations!

Utilisées les quelques fois où nous avons campé, ou lorsqu’il a fallu s’aventurer dans des coins plus sombres, nous avons vraiment apprécié de les avoir emmenées!

Lors de vos randonnées, ces outils peuvent vous sauver la vie: le sifflet pour alerter, la boussole pour vous repérer si votre smartphone ne fonctionne plus!

Avant de partir, nous nous sommes procuré le “Point it®”, un petit dictionnaire d’images conçu spécialement pour le voyage: quand la parole ne suffit plus, pointez du doigt votre pensée en image! Il existe aussi un autre livret d’images édité par le Guide du Routard: G’Palémo.

Pour vous permettre de mieux dormir, isolé du bruit ou de la lumière  🙂 

Utilisés comme oreillers en toute circonstance!

Le rouleau de papier toilette, accessoire indispensable et qui peut également servir de mouchoirs… au cas où!  😉 

Le multimédia

Il n’est pas indispensable de prendre tout un arsenal de matériel multimédia lorsqu’on voyage; mais nous tenions à immortaliser les moments forts de notre voyage, les garder en souvenir et surtout vous partager nos découvertes… Et puis quoi de mieux qu’un tour du monde pour se perfectionner dans sa passion pour la photo/vidéo? Jul’ a donc pris sur lui 8 kg supplémentaires de matériel photo et informatique – en optimisant le poids au maximum bien sûr!
Tout le matériel de valeur, l’argent et nos papiers sont rangés dans nos petits sacs à dos  de 20L portés au niveau du ventre. Ils peuvent se garder pliés dans nos grands sacs ou servir de sac fourre-tout le temps d’une journée de balade! 
Notre astuce pour un meilleur confort de marche: prenez des petits sacs à dos avec une ceinture ventrale pour une meilleure répartition du poids! En voyage, accrochez d’abord votre petit sac à dos au niveau du ventre, puis enfilez votre grand sac à dos et attachez la ceinture ventrale de celui-ci en dessous de celle du petit sac. De cette façon, le poids du petit sac reposera sur la ceinture du grand sac. Cette méthode d’accroche permet aussi de déposer son grand sac facilement (dans un bus, un coffre de voiture…), et de garder son sac à dos avec les objets de valeur toujours sur soi 😉

L’hygiène & la pharmacie

Voyage tour du monde sac à dos backpack equipement pharmacie materiel randonnee aventure autostop trousse toilette

Évidement, en plus de nos vêtements nous nous sommes munis d’une trousse de toilette et d’une trousse à pharmacie! Et afin de réduire le poids au maximum, nous avons choisi de mutualiser tous les produits et accessoires utiles aussi bien pour une femme qu’un homme (dentifrice, savon, ciseaux, peigne…)
Enfin, pensez à ne pas vous encombrez de produits superflus: savons et médicaments peuvent, dans la plupart des cas, s’acheter dans les pharmacies ou drogueries des pays traversés! 

Tente ou pas tente?

Prendre une tente de trek dans son sac de randonnée peut être une option envisagée.
Durant notre première année de voyage, nous avons choisi de ne pas en prendre une. Pourquoi? D’une part à cause de son poids (+1,6kg pour une bonne tente 2 places, ce qui n’est pas négligeable!) et d’autre part pour respecter un des objectifs de notre voyage, qui est de rencontrer des gens. Et on peut vous dire que cette stratégie s’est avérée payante: sur la douzaine de fois en 13 mois où nous n’avions pas de plan certain pour la nuit, nous avons dans la plupart des cas rencontrer des gens fabuleux pour nous héberger! 
Nous avons ensuite pris la tente à partir de notre 2e année de voyage, car nous avons traversé des contrées avec une densité de population faible, où il a été bien difficile pour nous de trouver de quoi loger (comme lors de notre traversée des steppes kazakhes). Dans ce cas, prenez des matelas de sol, une couverture de survie réutilisable et une tente légère, résistante et surtout autoportante (qui tient debout toute seule, sans sardines): personnellement, nous avons opté pour la MSR Huba Huba!

Enfin, sachez que d’autres alternatives à la tente de trek existent:

  • le hamac (abrité ou non) 
  • le tarp de bivouac, plus léger qu’une tente

A vous de juger!  😉 

Les sacs passent sur la balance!

Au total, nous transportons à dos:
5,7kg sac Margaux (duvet, vêtements)
6,2kg sac Julien (duvet, vêtements)
4kg accessoires
2kg toilette/pharmacie
…soit un peu moins de 10 kg chacun pour l’essentiel en toute saison (testé de -20°C à +40°C).
 
Si vous souhaitez ajouter une tente à votre sac, c’est tout à fait faisable sans subir une grande perte de confort! C’est ce que nous avons fait à partir de notre deuxième année de voyage en ajoutant une tente légère autoportante et 2 matelas de sol (+2,5 kg).
 
Et puis, sachez que le poids d’un sac peut également varier légèrement en fonction de la météo (par temps chaud, le pull et le manteau restent dans le sac) et de la nourriture/eau que l’on transporte (pour nous ou pour nos hôtes).
 
Mais à tout cela, il faut ajouter notre matériel multimédia (+8 kg). Au final, nous voyageons avec un poids total variant de 26 à 30 kg réparti dans nos deux sacs comme ceci:
 
12 kg maximum pour Margaux et
18 kg maximum pour Julien
 

Alors certes, nous sommes loin de sacs de voyage minimalistes… Mais c’est un bon compromis, à nos yeux, pour allier nos deux passions de voyage et photographie! Rassurez-vous, lorsque nous partons en randonnée, nous laissons une bonne partie de nos affaires derrière nous, en sécurité, pour s’alléger 😉

 

* Article rédigé d’après notre expérience personnelle *

Vous avez aimé? Commentez, partagez, ou bien suivez nos aventures :)

Laisser un commentaire