0 Partages

traduction translationEn arrivant au Kosovo, nous n’avions aucune idée de ce qu’il y avait à visiter: après les conflits de 1999 et de 2004, à quoi doit-on s’attendre à voir? Pour nous qui sommes plutôt nature que musées, les locaux n’ont pas hésité, une fois interrogés, à vanter la beauté des cascades de Mirusha. C’est donc sur leurs conseils que nous sommes partis les visiter!

Une marche inattendue

Comme on nous l’a bien appris, Mirusha, situé au coeur du Kosovo sur la route menant à Gjakova, est un canyon étroit constitué d’une série de 16 lacs et de 12 cascades. En revanche, ce qu’on nous avait pas dit c’est que pour pouvoir les admirer, il faut marcher 3 bons kilomètres depuis la route – avant d’atteindre la dernière cascade, la plus accessible et visible des touristes. Les amateurs de marche en pleine nature ne seront pas déçus du trajet; le parc de Mirusha offre une superbe vue sur les pics des Balkans, ces montagnes partagées entre les territoires kosovar, albanais et macédonien!

Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering kosovo kline
Les pics des Balkans nous font de l’oeil!

À Mirusha, une cascade en cache une autre

Curieux d’explorer la série de cascades, nous nous sommes lancés dans l’ascension du canyon via un petit chemin non balisé (et non aménagé), situé à gauche du dernier lac. Et le résultat en valait vraiment la peine: arrivés à l’avant-dernière cascade (que l’on peut admirer de derrière grâce à l’abri rocheux formé naturellement), nous nous y sommes reposés, cachés des autres touristes, les pieds dans l’eau face à ce flot d’eau magnifique. Si le chemin continue à serpenter vers les autres cascades, l’absence de sécurité ne nous a pas permis de dépasser la quatrième cascade à notre portée… Dommage, car Mirusha n’avait pas fini de nous livrer tous ses secrets!

Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering mirusha kosovo waterfall
Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering mirusha kosovo waterfall cascade
Informations utiles:
Cascades de Mirusha, route de Gjakova
Durée: 2h minimum à 5 heures
Accès: en voiture ou en autostop

* Article rédigé d’après notre expérience personnelle *

0 Partages
Article suivantRead more articles

Laisser un commentaire