Les gorges de l’Enfer – Slovénie

0 Partages

Sur notre trajet à travers la Slovénie, une famille a accepté de nous héberger à Borovnica, un petit village situé à une vingtaine de kilomètres au sud de Ljubljana: ces deux jours passés avec eux nous ont permis de nous reposer, mais aussi de découvrir les environs et les Gorges de l’Enfer, encaissées au fond d’une vallée…


Aux portes des gorges de l’Enfer

Avec nos deux vélos prêtés par la famille de notre hôte, nous pédalons à travers le village de Borovnica (où subsiste encore un gigantesque pilier de l’ancien pont ferroviaire!), avant de nous diriger tout droit dans la vallée de Borovnica. Et c’est au fond de celle-ci, à environ 4 kilomètres de Borovnica, et sur la route traversant le village d’Ohonica, que nous trouvons un panneau nous indiquant la direction de Soteska pekel – ou gorges de l’Enfer, en slovène…

Dans l’antre des gorges de l’Enfer

Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage slovenie slovenia gorges enfer devil

Sur le parking du restaurant à l’entrée des gorges, nous garons nos vélos avant de continuer, à pied, sur un petit chemin forestier (balisé par un totem représentant le diable). Celui-ci nous emmène sur les hauteurs de la vallée, tout en longeant et traversant la petite rivière tumultueuse de Borovniščica. Et après moins d’un kilomètre de marche, nous apercevons enfin la première des cinq cascades des gorges de l’Enfer: l’eau, déferlant en trombe sur la roche, se glace par endroits, formant de petites stalactites à partir de branches basses. Subjugués par le spectacle, nous continuons notre chemin vers la deuxième et la troisième cascade, une des plus impressionnantes chutes d’eau d’après notre hôte… Et effectivement, on finit par apercevoir une chute d’eau de 18m de haut, se terminant par un petit lac d’une couleur bleue acier, dont les bords se sont figés en glace!

Pour les plus téméraires, le chemin continue et mène à une échelle rudimentaire en bois. Le sentier, creusé dans la roche, conduit aux deux dernières cascades des gorges de l’Enfer –  hautes respectivment de 17m et 20m. Mais on préfère t’avertir: aux gorges de l’Enfer, le sentier est escarpé et glissant… D’ailleurs, sa dangerosité n’aurait-elle pas inspiré le nom de ces gorges?

Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage slovenie slovenia gorges enfer devil
Informations utiles:
Soteska pekel (Hell canyon)
Durée: 1h à 4h
Accès: en voiture, en vélo ou en autostop jusqu’à Ohanica, hameau situé à 4km au sud de Borovnica 
Niveau de difficulté: accessible à tous

En savoir plus sur la Slovénie:

* Article rédigé d’après notre expérience personnelle *
0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *