À la découverte de Mostar et ses environs – Bosnie-Herzégovine

0 Partages

Visiter la Bosnie-Herzégovine, c’est se retrouver dans un pays très contrasté, marqué par son Histoire, avec une diversité incroyable… dont la ville de Mostar en est un parfait exemple! On a adoré arpenter les ruelles de Mostar, découvrir son passé, se détendre au bord de la rivière Neretva. Revenons ensemble sur cette découverte!


Revivre l’Histoire à Mostar

Entre 1992 et 1993, en pleine guerre d’indépendance, plusieurs affrontements eurent lieu à Mostar qui résulteront en la destruction du vieux pont ottoman enjambant la rivière Neretva. Si depuis les tensions se sont apaisées et le pont reconstruit à l’identique (en 2004, aujourd’hui classé UNESCO), les stigmates de la guerre sont encore bien visibles: de l’ancien centre commercial (Brace Brkica) aux ruines faisant face à l’hôtel Bristol ou le long de la promenade Spanski trg, de nombreux bâtiments restent à reconstruire – à l’instar du cimetière commémoratif des partisans yougoslaves, laissé à l’abandon depuis…

Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering mostar
Le long de la promenade Spanski trg

Découvrir Mostar et ses environs

La ville de Mostar se divise en 2 quartiers bien distincts, séparés par le boulevard principal:

  • le quartier ouest, à majorité croate et catholique avec ses grands immeubles de béton (typique des constructions communistes);
  • le quartier est, plutôt bosniaque et musulman comprenant le vieux centre-ville et de nombreuses mosquées.

À l’ouest, rien de nouveau: nous avons choisi de concentrer notre visite dans le vieux Mostar, de nous perdre dans le vieux bazar tout en prenant le temps d’admirer le vieux pont depuis les bords de la rivière Neretva.

Dans un rayon d’une centaine de kilomètres autour de Mostar, il existe plusieurs lieux d’intérêt tout aussi remarqubles: les grottes de Vjetrenica (habitées par l’Human fish), la vallée de la Neretva où on peut pratiquer du rafting, le pont de Jablanica détruit 3 fois et le bunker de l’ancien chef yougoslave Tito près de Konjic.

En savoir plus sur la Bosnie-Herzégovine:

* Article rédigé d’après notre expérience personnelle *
0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *