1 Partages

traduction translationEn chemin entre Mostar et Sarajevo, notre conducteur d’autostop nous dépose à Jablanica avant de repartir, de son côté. Il est midi: nous décidons de profiter de cet arrêt entre deux autostops pour pique-niquer. Avec un gros pain et un pot d’Ajvar sous le bras, nous nous dirigeons vers la belle rivière bleue turquoise Neretva pour profiter de la vue qu’elle nous offre… Et là, surprise! Nous nous retrouvons face à un pont ferroviaire détruit et en partie immergé!

L’histoire d’un pont détruit… trois fois

À la vue de l’ouvrage cassé, on pourrait se croire en plein décor de cinéma… ce qui n’est pas totalement faux, d’après nos recherches! À l’origine, ce pont ferroviaire fut construit sous l’empire Austro-Hongrois en 1888, et a été détruit une première fois durant la 2nde Guerre Mondiale, par les partisans de Tito, pour contrer l’invasion nazie. Il fut remplacé provisoirement par un pont en bois (brûlé entre-temps) puis reconstruit en 1943 par les allemands avant d’être de nouveau détruit en 1968… pour les besoins d’un film! (La bataille de la Neretva, réalisé par Veljko Bulajic).

Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering bosnia train
Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering bosnia train

Une fin ironique

Comble de l’ironie, les images tournées lors du tournage de la destruction du pont ne seront pas utilisables… à cause de l’importante fumée émise lors de l’explosion! Le réalisateur, convaincu que le pont détruit offrirait une formidable attraction touristique pour la ville de Jablanica, finira par tourner la scène avec des maquettes du pont.

Finalement, en 1991, une crue de la Neretva finira par emporter les restes de ce fameux pont ferroviaire… Une fin bien ironique, pour un pont ferroviaire dont il ne reste plus qu’une structure scindée, affalée de part et d’autre des berges de la Neretva!

Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering bosnia
Informations utiles:
Entrée/visite: musée de la bataille de la Neretva, Jablanica. Entrée payante.
Panorama et extérieurs gratuits!
Durée: de 15 minutes (extérieurs) à 1h (avec musée)
Accès: en bus, voiture, ou autostop depuis Sarajevo ou Mostar

* Article rédigé d’après notre expérience personnelle *

1 Partages
Article suivantRead more articles

Laisser un commentaire