Visa pour l’Iran à Yerevan, extension à Yazd & passage frontière

0 Partages

Si il existe plusieurs manières d’obtenir un visa iranien (demande directe à l’arrivée à l’aéroport de Téhéran, démarche dans son pays d’origine); pour nous qui voyageons sans avion, la procédure pour l’obtenir en cours de route s’annonçait légèrement différente et plus compliquée… On revient donc sur notre expérience d’obtention du visa iranien en Arménie, afin d’aider tous les nomades désireux de se rendre en Iran par voie terrestre!


La lettre d’invitation

Pour obtenir le visa iranien, il faut d’abord obtenir une « lettre d’invitation » du ministère des affaires étrangères Iranien. Cette invitation est adressée à l’ambassade iranienne du pays où tu feras ta demande, et s’obtient uniquement via une agence de voyage commerciale iranienne. Nous avons personnellement utilisé tappersia, une agence très réactive au personnel vraiment adorable, mais il en existe plein d’autres – à titre indicatif, une lettre d’invitation se monnaie environ 30€/personne.

Deux jours nous ont suffit pour obtenir le document par email. Ce document devra être imprimé et présenté à l’agent lors de la demande de visa à l’ambassade.

De quoi avons-nous besoin?
 
Photocopie du passeport
1 photo ID type passeport
Un moyen de paiement

Faire son visa à l’ambassade

Note avant-propos:
 

Nous avons appris qu’il serait possible d’obtenir son visa directement à la frontière terrestre avec l’Arménie (information à confirmer). Si c’est le cas, le coût en sera de toute façon plus cher: mieux vaut se rendre à l’ambassade d’Iran à Yerevan pour faire son visa, et rentrer en Iran plus rapidement, l’esprit tranquille.

Avec nos documents et nos lettres d’invitation imprimés, on s’est dirigé vers l’ambassade d’Iran à Yerevan un vendredi, à 13h. Pour commencer, il nous a été impossible de les contacter par email ou téléphone – les contacts trouvés sur Internet n’étaient pas les bons. Nous y sommes quand même allés, sans garantie… et heureusement pour nous! En théorie, si le consulat iranien de Yerevan ouvre ses portes le matin de 9h à 13h (d’après une source trouvée sur Internet, et le panneau sur la porte d’entrée); en pratique et pour les demandes de visa, il ne fonctionne que les jours ouvrés entre 14h et 16h.

Après avoir fourni tous les documents demandés, on nous a donné, en retour, un formulaire à remplir. Pour être sûrs de ne pas commettre d’erreurs, nous avons demandé conseil à notre contact iranien de l’agence commerciale pour certaines questions:

  • métier: comme nous n’en avons plus, nous avons inscrit « étudiants » (apparemment, il faudrait éviter de dire que l’on est journaliste).
  • adresse / téléphone en Iran: nous avons mis les coordonnées de notre contact / hôte, mais il est possible de mettre l’adresse d’un hôtel / auberge.
De quoi avons-nous besoin?
 
Passeport
Photocopie du passeport
Lettre d’invitation, obtenue à l’étape précédente
1 photo ID type passeport (pas nécessaire de porter le voile pour les femmes)
Un « deposit » de banque, comme preuve du paiement

Ambassade d’Iran

Le consulat pour les visas se trouve dans la rue à gauche de l’ambassade (photo de couverture)

Horaires: officiellement 9h – 13h, mais toutes les fois où nous y sommes allés le consulat ne fonctionnait qu’entre 14h – 16h les jours ouvrés pour les demandes de visa.

Payer son visa

Le visa iranien n’étant pas gratuit, il te faudra débourser 50€ pour obtenir un visa en 5 jours ouvrés (75€ le jour même). Le hic, c’est que le consulat a interdiction d’effectuer des transactions monétaires… Il nous a fallu aller dans une banque spécifique située au centre-ville (Mellat Bank), payer en liquide (euro, dollars ou drams arméniens) contre récépissé de paiement – à remettre, plus tard, au consulat iranien.

Mellat Bank

Du lundi au vendredi
9h30 – 16h30

  • 50€/personne pour obtenir son visa en 1 semaine (5 jours ouvrés)
  • 75€/personne pour un délai d’attente réduit (entre 2 – 3 jours sur le papier, voire même 1h en fonction des disponibilités du consulat)

N’ayant pas pris cette donnée en compte, nous avons dû nous résoudre à retourner au consulat une deuxième fois avec le reçu de la banque (l’aller-retour consulat/banque ne nous a pas permis d’arriver avant la fermeture à 16h). Nous avons donc eu le temps de retirer 60 500 Drams sans frais de banque (soit l’équivalent de 100€ au taux de change en vigueur à ce moment), et déposer cette somme contre un reçu « deposit » signé de la banque.

Notre conseil
 

Si tu ne veux pas perdre de temps, l’idéal serait de te rendre à la banque avant d’aller au consulat (donc d’inverser les étapes 2 et 3)! Contacte le consulat à l’avance, pour vérifier que la procédure et les montants n’ont pas changé depuis…

Passer la frontière

De ce côté-là, rien à signaler: nous n’avons eu aucune difficulté à traverser cette frontière!
En revanche, il faut savoir qu’en Iran il n’est pas possible d’utiliser les cartes bancaires classiques (VISA, Mastercard). Tu devras donc avoir des euros ou dollars en cash sur toi avant de passer la frontière. Pour info, nous avons pu échanger des Drams arméniens en Euros avant le passage de la frontière, en le faisant sans frais de change à la banque VTB de Goris (14, Syunik street). Il y en a d’autres dans le pays. Avant de te rendre à la banque, vérifie quand même les jours et horaires d’ouverture, pour ne pas te retrouver bloqué!

Étendre son visa

Il est tout à fait possible d’étendre son VISA sur place (il faut dire qu’un mois, c’est court pour visiter un si grand pays!). On peut le faire dans la plupart des grandes villes du pays, avec des chances de réussite plus ou moins grandes. Sur les conseils de voyageurs que nous avons croisé, nous avons fait notre demande d’extension à Yazd, où le personnel est agréable et parle un anglais correct, et où notre demande a pu traitée rapidement.

De quoi avons-nous besoin?
 
Passeport
Photocopie de la page principale du passeport
Photocopie du visa iranien en cours de validité et tampon d’entrée
Cash (345000 rials/personne + 5000 rials de frais de dossier)
2 photo ID (voile obligatoire pour les femmes)
Nom, adresse et téléphone d’un contact/hôtel en Iran pour la suite du voyage (à indiquer sur le formulaire)

Passport and aliens Office

au Nord d’Abouzar square,
sur le boulevard Kashani

L’entrée du Bureau se situe au niveau d’une petite porte, entre un grand portail et une plaque dorée avec des inscriptions en farsi (pas de pancartes en anglais, désolé!…). Lorsque nous sommes arrivés, nous avons facilement repéré l’entrée, à cause de la longue queue d’immigrés afghans devant la porte. Il nous a suffit d’interpeller gentiment les officiers pour que l’on nous fasse rentrer rapidement.

Melli Bank

Sur Abouzar Square
(à ne pas confondre avec la banque Melat!)

Pour payer l’extension de nos visas, il nous a été demandé d’acquitter le montant dû auprès de la banque Melli (contre récipissé). 

Comment cela se déroule-t-il?
 
  • Tout d’abord, il faut se rendre à l’office un jour ouvré (du samedi au jeudi), de préférence à l’ouverture vers 7h30/8h. Surtout, il est important de faire ta demande au dernier moment pour augmenter tes chances d’extension de visa, pas plus tôt que 2 jours avant expiration.
  • Après un court interrogatoire avec l’officier sur tes raisons de prolongation de séjour et ton activité (tu peux dire qu’il te faut absolument plus de temps pour visiter l’Iran, et que ce pays te plaît énormément!), tu devras remplir un formulaire en 2 exemplaires et t’acquitter du paiement à la banque Melli, située près d’Abouzar square (important: 1 justificatif de paiement par personne). Il faudra renseigner, sur le formulaire, les mêmes informations qui t’ont été demandées pour le visa initial: nom, passeport, date et lieu de naissance, adresse de ton contact/hôtel en Iran, métier (« étudiants » pour nous), etc.
  • Demande une extension de 30 jours afin que ta demande ait plus de chance d’aboutir. Tu pourras toujours déposer une nouvelle demande d’extension au bout du deuxième mois si tu souhaites prolonger ton séjour iranien!
  • Si tu n’as pas les photos ou photocopies demandées, pas de panique: tu peux les faire dans des petites boutiques d’Abouzar square (il y a une papeterie et un photographe l’un à côté de l’autre). Il faut compter environ 5000 rials/photocopie, 80000 rials pour 6 photos d’identité.
  • Si il n’y a pas trop d’affluence, ton visa peut être étendu dans la journée. Sinon, il faudra revenir le lendemain récupérer ton passeport!
  • L’officier nous a demandé 5000 rials/personne (0,10€) à la fin du processus au nom des frais de dossier. Comme nous n’avions pas 10000 rials sur nous lors du paiement, l’officier s’est donc contenté de 5000 rials pour deux… Selon certains témoignages de voyageurs, ces frais ne sont pas toujours appliqués: on ne saura donc jamais si on s’est fait avoir, ou si certains ont eu de la chance!

Une fois ton passeport récupéré, tu peux respirer: tu es autorisé à rester en Iran 30 jours supplémentaires à compter de la fin de validité de ton visa initial!

En savoir plus sur l’Iran:

* Article rédigé d’après notre expérience personnelle *

0 Partages

2 commentaires sur “Visa pour l’Iran à Yerevan, extension à Yazd & passage frontière”

  1. Bonjour,
    Merci pour cet article très complet. Par quel moyen avez-vous passé la frontière ? Train, bus, autre ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *