Les courses d’autostop sponsorisées: une opération marketing déguisée

0 Partages
Photo issue d’une requête sur moteur de recherche d’images (mots-clés utilisés: competition, challenge, team, hitchhiking). Collage réalisé par nous-même.

En surfant sur Internet, nous sommes tombés sur des publicités pour des courses d’autostop organisées en Europe: si on s’est d’abord réjouit du regain d’intérêt pour la pratique de l’autostop, on a vite déchanté en se penchant sur les conditions!…  Écoeurés par ces opérations marketing déguisées, on a souhaité mettre en garde les futurs participants.


Des courses d’autostop discutables

Pour rendre ces courses d’autostop attractives et lucratives, les organisateurs n’ont pas manqué d’imagination: proposer aux participants de partir avec comme seule monnaie d’échange une canette de boisson énergisante/jour, fixer des frais de course exorbitants de manière à ce que les participants n’aient pas d’autre choix que de se faire sponsoriser par des entreprises privés (dont les candidats devront faire leur pub sur Internet), mettre en place un départ anticipé pour les participants les plus sponsorisés, voire carrément offrir des billets d’avion «Tour du Monde» aux vainqueurs (n’est-ce pas ironique, alors que ces courses se basent sur un moyen de transport très écologique?). On parie déjà que la plupart des candidats risquent de passer à côté de rencontres humaines formidables, ou de tomber dans la tricherie pour remporter à coup sûr le gros lot.

Notre vision de l’autostop

L’autostop a toujours été pour nous (et la plupart des adeptes!) un moyen écologique, gratuit et humain de voyager. Le pratiquer couramment, c’est aussi un beau pied-de-nez au système capitaliste en réduisant sa consommation: en utilisant la voiture des autres, nous n’utilisons pas de voiture personnelle, nous n’avons donc pas besoin d’en acheter une, ni de payer des services pour son entretien (assurance, essence, garage). Les courses d’autostop sponsorisées sont donc en totale contradiction avec les valeurs prônées par l’autostop. En résumé, les organisateurs permettent de faire du marketing et d’inciter à la consommation sur le dos d’une pratique gratuite et anti-capitaliste… 

Tu l’auras compris: on t’encourage très fortement à ne pas t’inscrire à ce genre de courses, ni à leur faire une quelconque publicité. Si tu es en mal d’aventures sur le pouce, regarde un peu du côté de courses d’autostop beaucoup plus saines et éthiques où tous les participants arrivent gagnants – comme la très sympathique course d’autostop Mad’Jacques, qui se tient chaque année en France!

Comment arrêter une voiture facilement en autostop?

* Article rédigé d’après notre expérience personnelle *
0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *