2 Partages

traduction translationTu souhaites voyager de manière alternative et connecté? Parfait! Nous te listons ici les meilleures applications mobiles pour un voyage alternatif – des applications que nous utilisons désormais au quotidien. Et bonne nouvelle: la plupart disposent en partie d’un accès hors ligne! 

Astuces:
  • Aide-toi du symbole “connexion” ( – logo wifi) pour savoir si l’application nécessite une connexion pour fonctionner
  • Avant de partir, pense à faire un peu de place sur ton smartphone, et à télécharger les applications listées qui t’intéressent (certaines ne seront plus disponibles au téléchargement dans d’autres pays).

Guide du voyageur

Triposo

Avantage(s)
Bonne découverte, application soignée et intuitive! Bon point pour les options “near by” qui liste les choses à voir à côté, “background” qui permet d’en savoir un peu plus sur la culture, l’histoire, l’art, la nature et les animaux que l’on peut observer dans le pays et la partie “Tools” qui permet un accès rapide à la météo, au taux de change (depuis la dernière connexion internet), et à quelques mots/phrases basiques. Une bonne alternative aux guides de voyage payants en format e-book!

Inconvénient(s)
On trouve que le fait de devoir installer à chaque fois l’application pour le pays concerné et de supprimer les anciens Triposo installés pour faire de la place (applications très lourdes) n’est pas hyper pratique…

Cartes géographiques

Maps.me

Avantage(s)
C’est notre application de référence: une application super détaillée, même les fontaines d’eau potable sont indiquées! Autre point fort: possibilité de télécharger et supprimer les cartes au fur et à mesure pour libérer de l’espace.

Inconvénient(s)
En tant que “hikers” (randonneurs), nous trouvons dommage que l’application n’intègre pas la notion d’altitude comme les reliefs, plateaux, pentes (la seule altitude donnée est celle d’un sommet). Le calcul d’itinéraire hors ligne est également très mauvais, avec des temps de trajet en voiture ou à pied surestimé/sous-estimé…

iOverlander

Avantage(s)
Application créée par des routards, pour des routards: emplacements des meilleurs spots de camping sauvage, de toilettes publiques, de wifi gratuit, commentaires sur l’état des routes et autres précisions laissées par des utilisateurs pour la communauté.

Inconvénient(s)
Il faut penser à télécharger la carte des environs, dès que l’on a une connexion!

Citymapper

Avantage(s)
Très pratique, on peut rechercher le meilleur itinéraire avec tous les moyens de transport existants dans de grosses métropoles comme Paris, Londres, Madrid etc. La recherche, effectuée lors d’une connexion, peut être sauvegardée et disponible hors connexion. Pour l’avoir testé à Paris, Citymapper indique exactement où se placer dans le métro (à l’avant/au milieu/derrière) pour ne pas louper sa sortie ou sa correspondance avec un autre mode de transport!

Inconvénient(s)
On souhaiterait qu’il y ait plus de villes proposées!

Wikiloc

Avantage(s)
Réalisé à partir de la base de données en ligne wikiloc, l’application permet de télécharger des cartes et itinéraires de randonnée hors-ligne, soit en tapant l’itinéraire voulu, soit en cliquant sur l’option “Liste” permettant d’avoir tous les itinéraires sur une carte ou à proximité. Possibilité d’enrichir la base en créant vos itinéraires hors-ligne, via votre GPS et vos photos, à télécharger sur le site dès la connexion internet retrouvée!

Inconvénient(s)
Inscription obligatoire pour avoir accès aux données, et certaines cartes manquent de précision (défaut de précision du GPS de l’utilisateur ayant partagé son itinéraire)

Autres

Pour les cartes, il existe aussi la carte Google Maps que l’on peut télécharger hors-ligne en zoomant précisément sur les lieux traversés, ainsi que les applications Here de Nokia et NavMii (système de navigation hors-ligne) pour les globe trotteurs à moto ou en auto! 

Hébergement alternatif

Trustroots

Avantage(s)
Superbe alternative, 100% gratuite, avec une règle d’inscription plus stricte: il faut être invité par un autre membre de la communauté pour avoir accès aux données! Interface bien faite: liste d’hôtes potentiels disponible sur une carte (menu “recherche”), filtres par “groupe d’intérêt commun” (autostoppeurs, végétariens, cyclistes, musiciens, etc). Application uniquement disponible en anglais.

Inconvénient(s)
L’avantage de filtrer l’inscription des membres tourne à l’inconvénient quand il s’agit de trouver un hôte: la communauté Trustroots n’est pas encore développée partout dans le monde…

Couchsurfing (payant)

Avantage(s)
Interface bien faite, avec un récapitulatif pratique en page d’accueil (référence demandée/prochains hôtes/évènements proposés à proximité) et des filtres qui, si ils sont bien utilisés, permettent de trouver des hôtes correspondant au mieux à nos besoins (1 ou plusieurs personnes à héberger, membre actif, avec références). L’application envoie également une notification dès qu’un membre nous répond, pratique!

Inconvénient(s)
Depuis le 14 mai 2020, CouchSurfing oblige ses membres a payer pour accéder au site – un véritable coup de massue pour la communauté dont on fait partie, bien impuissante face aux manoeuvres de cette entreprise, devenue à but lucratif. 

Autres: BeWelcome et Host a Sister

Bien qu’il n’existe pas encore d’application disponible pour ce réseau d’hospitalité, BeWelcome.org tend à rassembler voyageurs et hôtes du monde entier pour former une communauté démocratique, basée sur l’entraide gratuite. 
Une autre alternative qui se développe rapidement est le réseau Host a Sister (groupe facebook et site internet). Comme son nom le laisse supposer, ce réseau est exclusivement réservé aux femmes – bien que la plupart des hôtes acceptent également des couples. 

Volontariat contre hébergement

Depuis peu, Workaway a sorti une application mobile – pratique pour rechercher des missions de volontariat à proximité!
Cette application vient donc compléter l’offre des sites de volontariat disposant d’une application, comme Woofing Australia et Worldpackers (téléchargement gratuit, inscription de 49$/an/personne pour contacter des hôtes).

Dictionnaires

Linguee dictionary

Avantage(s)
Adeptes du site internet www.linguee.com pour nos traductions français ↔ anglais, l’application ne nous a donc pas déçus: un traducteur fiable et disponible hors-ligne!

Inconvénient(s)
Traduction limitée aux principales langues comme l’anglais, le français, l’espagnol, l’allemand, le russe… Et conçue pour traduire uniquement des mots en fournissant différentes traductions selon le contexte: difficile de traduire des phrases!

Google traduction

Avantage(s)
Dictionnaire basique, disponible dans plusieurs langues (dictionnaire à télécharger dans l’application, en mode connexion) et très utile pour le quotidien (discussions simples, demandes spécifiques). Traduction possible de phrases et paragraphes entiers. Possibilité de supprimer le(s) dictionnaire(s) de l’application au fur et à mesure. Connecté à un wifi, l’application permet de traduire un texte entier en le prenant en photo!

Inconvénient(s)
Manque de fiabilité dans la traduction. Certaines langues (comme le Lao) non disponibles hors-connexion.

Autre

WordReference (basé sur le site web du même nom) reste à notre avis le meilleur outil disponible pour la traduction de mots. Malheureusement, il ne fonctionne qu’en réseau et ne traduit pas les phrases… 

Communiquer

Pour communiquer dans un pays étranger, mieux vaut voyager avec des applications de messagerie en-ligne – ce qui évite les surcouts appels et sms entre deux opérateurs étrangers! En revanche, tous les pays n’utilisent pas la même… Si Whatsapp et Messenger sont répandus un peu partout dans le monde, Viber est l’application la plus utilisée dans les Balkans, Telegram la plus utilisée en Russie et en Iran, Imo en Asie Centrale et WeChat la seule utilisée en Chine! Tu peux également retrouver tous nos conseils pour les appels / SMS sur notre article “préparer son voyage”.

Apprendre une langue

Duolingo

Avantage(s)
Application très bien conçue pour apprendre les basiques d’une langue, avec plusieurs niveaux d’apprentissage disponibles selon ses propres connaissances, des rappels sous forme de notification pour maintenir la régularité de l’apprentissage et la voix qui permet d’entendre la bonne prononciation des mots!

Inconvénient(s)
Gros doute sur l’utilité de certains mots appris (par exemple, quel besoin de connaître le mot “essuie-glace” en russe pour un débutant?). Autre point négatif: l’application ne fait pas du tout pratiquer la langue à l’oral! Pensez également à télécharger les claviers nécessaires des langues avec un alphabet différent pour progresser dans l’application.

Autre

Nous avons testé d’autres applications, comme HelloTalk et Tandem sur les conseils de leurs utilisateurs: le principe repose sur un échange de cours de langue entre deux membres, ce qui sur le papier s’annonçait vraiment génial! Mais au bout de quelques jours, grosses déconvenues: les cours de langue tournent au plan drague, et le temps passé dessus était trop important au regard de la progression… Ces applications ont été vite supprimées! Au final, rien de mieux que l’apprentissage d’une langue directement avec les locaux!
Si toutefois tu souhaites te perfectionner de ton côté, tu peux trouver en libre accès sur Youtube les cours “Michel Thomas” ou “Assimil”. Pour avoir testé les cours “Michel Thomas” de russe basique, nous avons apprécié son côté interactif avec des pauses pour pouvoir assimiler, répéter les mots appris ou construire des phrases simples!
NOTE: il existe d’autres applications pour apprendre une langue, mais payantes… Il s’agit de Babbel, Memrise ou Busuu.

Les outils du voyageur

Trouver un wifi gratuit: WiFi mapper

Avantage(s)
Application géniale permettant de se connecter à tous les réseaux ouverts et protégés dont le mot de passe a été partagé par la communauté (wifi de restaurants, bars, etc.) Possibilité d’enrichir la base en partageant les mots de passe des réseaux protégés

Inconvénient(s)
Connexion obligatoire sur l’application avant de pouvoir l’utiliser dans la ville souhaitée, afin de connaître tous les hotspots partagés par la communauté…

Trouver une source d’eau potable: Refill my bottle

Avantage(s)
Très bonne alternative pour trouver une source d’eau potable à proximité! Il suffit d’activer son GPS et de trouver sur une carte le distributeur le plus proche (gratuit ou payant).

Inconvénient(s)
L’application ne fonctionne pas hors-ligne, ce qui est bien dommage… Autre point négatif: il faut se créer un compte (c’est-à-dire donner quelques informations personnelles telles que nom, prénom et adresse mail) pour pouvoir accéder à l’application… Pas très éthique de la part des développeurs!

Convertir ses devises: Currency

Avantage(s)
Application très pratique, surtout pour faire ses comptes et convertir les dépenses. L’application contient toutes les devises possibles!

Inconvénient(s)
Le taux de conversion ne se met pas automatiquement à jour, il faut penser à le rafraîchir manuellement dès qu’un WiFi est disponible.

VPN gratuits

Utiliser un VPN gratuit nous a permis de nous connecter à des sites bloqués par l’état, aussi bien depuis nos téléphones que depuis notre ordinateur. Contrairement à d’autres VPN, il n’y a aucune restriction de données avec les VPN Turbo VPN, Thunder VPN, VPN Proxy master et Psiphon (mobile) / WindScribe et Psiphon (PC). Un conseil: installes-en plusieurs, car il arrive fréquemment que certains VPN soient aussi bloqués…

Scanner ses documents: CamScanner

Créer un document officiel sous .pdf avec un smartphone est désormais possible grâce à cette application miracle: il suffit de prendre en photo le document avec son téléphone, de rogner les côtés de l’image prise que l’on ne souhaite pas retrouver dans le document final et en un clic, nous voilà avec le document .pdf prêt, comme si il venait d’être scanné! L’application permet ensuite d’envoyer ce document par mail, bluetooth, messenger ou MMS.

Partager les frais: Tricount

Pour les voyages ou sorties entre amis (ou en couple d’ailleurs), l’application Tricount permet de rentrer les dépenses faites et d’équilibrer en fonction du nombre de participants. On peut renseigner le nom des participants, leur nombre, la manière de partager une dépense (qui participe ou non), la ou les personne(s) ayant avancé l’argent pour le groupe… Au final, l’application calcule tout et te dira “qui doit de l’argent à qui”!

Stocker ses documents essentiels: Google Drive

Avant notre départ, nous avons scanné et stocké tous nos documents essentiels sur Google drive: ce système de stockage numérique permet de dépanner les voyageurs en cas de perte ou vol de papiers d’identité, par exemple. Bien pratique, l’application sur smartphone permet d’avoir un accès rapide à tous ses fichiers et de les consulter ou télécharger hors-ligne. Sur notre Google drive se trouve également un fichier Google sheet, où nous renseignons nos dépenses quotidiennes et nous permet d’avoir une vision d’ensemble sur notre façon de dépenser (calcul automatique des dépenses par jour et par personne, séparation des coûts par catégorie de dépense, création de différentes feuilles de calcul par pays, etc.)

Prendre des notes: Google Keep

Notre outil pense-bête qui permet de noter des idées hors-ligne. L’avantage, c’est qu’il se synchronise avec son compte personnel google: en cas de pépin comme un dysfonctionnement grave du téléphone, les notes sont sauvegardées! 

L’autostop

My hitchhiking spots

Avantage(s)
Application découlant du site de référence pour l’autostop, hitchwiki.org! Fonctionnant sur le même principe que wikipedia, les utilisateurs peuvent ajouter leurs emplacements d’autostop et mettre à jour les données. Cela donne une base de données vivante, bien fournie en renseignements et conseils utiles, avec de vrais retours d’expérience et une estimation des temps moyen d’attente. Disponible uniquement en anglais. Les cartes des spots d’autostop sont à télécharger en avance!

Inconvénient(s)
L’application est, à nos yeux, non intuitive: difficile de comprendre son fonctionnement, comment et où chercher l’information, où en rajouter une… Également, il y a de gros risques que les spots fournis sur la carte ne soient plus à jour.

Autre

Nous avons téléchargé et testé plusieurs autres applications smartphone pour l’autostop (pratiquement toutes celles disponibles sur playstore comprenant les mots-clés “hitchhiking”, “hitchhiker” ou “autostop”). Aucune de ces applications nous a plu pour les raisons suivantes: obsolescence de l’application (pas de mise à jour disponible), bugs, création d’un compte obligatoire pour accéder aux données, utilisation de l’application compliquée ou impossibilité de lecture des spots conseillés sur une carte…

* Article rédigé d’après notre expérience personnelle *

2 Partages
Article suivantRead more articles

Cet article a 4 commentaires

  1. Morgane

    Bonjour,
    Votre article est vraiment top et je découvre certaines applications qui pourraient être utiles. Je suis tombée sur votre article en faisant une recherche concernant l’application woldpackers, car les missions qui y sont proposées me plaisent bien mais apparemment pour pouvoir entrer en contact avec les hôtes il faut payer. Du coup je me demandais si vous aviez testé l’appli et si ça vaut le coup de payer, si on trouve réellement du volontariat en échange du gîte et du couvert ?

    1. Jul&Gaux SerialHikers

      Salut Morgane! Merci pour ton retour positif, ça nous fait super plaisir 🙂
      Concernant l’application worldpackers: nous l’avons téléchargée, mais pas encore utilisée. Effectivement, la somme de 49$/an est demandée pour contacter les hôtes. Il faut savoir que tous les sites de volontariat demandent une participation financière: helpX, workaway, woofing… Le seul que nous avons utilisé et que nous pouvons vraiment recommander est workaway: 7 missions réalisées en 2017, jamais de soucis, + de 32000 hôtes référencés à ce jour à travers le monde, une popularité plutôt concentrée en Europe/Asie (à l’inverse d’helpX qui est plus populaire en Océanie). A toi de comparer et de choisir ta plateforme, sachant aussi que la plupart des hôtes sont inscrits et disponibles sur plusieurs sites (gratuité d’inscription pour l’hôte)!

      1. Morgane

        Merci beaucoup pour la réponse rapide. En l’occurrence ça serait pour le Chili que ça m’intéresse, je verrais bien selon les missions proposées vers quelle site me tourner et si effectivement il y a une redondance des hôtes, voir lequel serait le plus intéressant.
        Merci encore et bons voyages 😊

  2. Rachel

    Merci les serialhikers pour cet article super intéressant. Ne changez rien, vous etes top! À bientôt sur les routes👍

Laisser un commentaire