Tioman et Redang, les îles spectaculaires de la Malaisie péninsulaire

0 Partages

Lorsque nous avons atteint la Malaisie, nous avons eu l’occasion de rencontrer un capitaine de voilier. Grâce à lui, nous avons appris les rudiment de la voile et découvert les îles de Tioman et Redang – des îles spectaculaires, situées à l’est de la Malaisie péninsulaire. Au programme: des plages de rêve au sable blanc, entourées de cocotiers, une végétation luxuriante et une eau turquoise dans laquelle nous avons passé des heures à nager!


Tioman, l’île aux vibes hippies

Le hasard des rencontres nous a fait visiter Tioman deux fois: une première fois à bord de ce premier voilier-stop, qui est resté ancré plusieurs jours dans la baie de Juara, et une seconde fois avec un autre voilier-stop lorsque nous avons amarré au petit port de Tekek, sur la côte ouest de Tioman (avant de faire route jusqu’à Hong-Kong). De ces deux visites à Tioman, nous en avons retenu une chose: la côte ouest de Tioman ne présente définitvement aucun intérêt. On va donc se concentrer sur le meilleur de Tioman: la baie de Juara et ses environs!

La baie de Juara est composée de deux plages jumelles, d’un peu plus d’un kilomètre chacune. Le long de ces plages de sable blanc, on y trouve bien entendu des rangées de cocotiers (que des chauve-souris géantes, des Roussettes de Malaisie, squattaient allégrement pour se reposer en journée), des bungalows colorés, quelques bar-restaurants à l’ambiance chill et des centres de plongée. Bières en terrasse, sieste sur la plage, spectacle de cracheurs de feu à la nuit tombée: avec ses vibes hippies et son cadre paradisiaque, Juara incite à la détente, à la farniente

Et cerise sur le gâteau, depuis la baie de Juara, on a trouvé deux petites rando sympathiques dans la jungle de Tioman, faciles à faire en journée:

  • La cascade de Kampung Mentawak: au sud du village, peu après le centre Juara Turtle Project, en suivant le chemin en terre qui mène à la centrale hydro-électrique en longeant la rivière. Il faut compter environ deux kilomètres de marche depuis la plage, et tout est très bien indiqué sur l’application de carte hors-ligne Maps.me.
  • La cascade d’Ali: située à une centaine de mètres de la route principale qui traverse l’île, et à deux kilomètres du centre du village. Attention au dénivelé si tu pars à pied: depuis Juara, la montée est assez raide – pense à faire des pauses et à boire régulièrement! 
SerialHikers stop autostop world monde tour hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage sans avion no fly malaisie malaysia ile island Tioman
Juara
SerialHikers stop autostop world monde tour hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage sans avion no fly malaisie malaysia ile island Tioman
SerialHikers stop autostop world monde tour hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage sans avion no fly malaisie malaysia ile island Tioman

SerialHikers stop autostop world monde tour hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage sans avion no fly malaisie malaysia ile island Tioman
Baignade à la cascade de Kampung Mentawak

Redang, l’île aux resorts luxueux qui cache bien son jeu

Autre île, autre ambiance: après notre première visite de Timan, nous avons fait cap au nord, sur l’île de Redang précisément. Redang, c’est typiquement le genre d’endroit où nous n’aurions pas mis les pieds habituellement: on y trouve beaucoup de resorts chers, destinés pour la plupart à une clientèle asiatique et de masse. Et pourtant, si on parle de Redang aujourd’hui c’est parce que sous ses airs d’île paradisiaque inaccessible, Redang mérite définitivement le détour!

Lorsque l’on a ancré dans la baie au nord de l’île, face au resort de luxe The Taaras, on s’est cru dans un rêve lorsqu’une grosse tortue de mer est venue nager autour de notre bateau, comme pour nous souhaiter la bienvenue! Pas étonnant que nous avons, avec le reste de l’équipage, décidé à l’unanimité d’y rester plusieurs jours.
Au programme: des heures passées en snorkeling à observer poissons colorés et tortues de mer, une randonnée dans la jungle pour explorer la partie Est de l’île ainsi qu’un resort abandonné (« ghost resort » sur Maps.me), une visite guidée du laboratoire de recherche et conservation des tortues (accès libre, laboratoire situé à l’intérieur du resort The Taaras) et beaucoup, beaucoup d’émerveillement!

SerialHikers stop autostop world monde tour hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage sans avion no fly malaisie malaysia ile island Redang
Taaras beach
SerialHikers stop autostop world monde tour hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage sans avion no fly malaisie malaysia ile island Redang
SerialHikers stop autostop world monde tour hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage sans avion no fly malaisie malaysia ile island Redang

Alors même si nous sommes venus et restés à bord d’un voilier, nous avons vu qu’il était tout à fait possible de visiter Redang avec un budget limité: au village principal, situé au centre de l’île et bien caché derrière tous les resorts érigés en front de mer, on y trouve de quoi se nourrir et se loger à des prix raisonnables… À moins d’être tenté par l’expérience camping sauvage dans un endroit assez discret et isolé des resorts de luxe, comme au resort abandonné!

En savoir plus sur la Malaisie:

* Article rédigé d’après notre expérience personnelle *

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *