Destination Bulgarie: notre guide voyage

11 Partages

Rien ne nous prédestinait à visiter la Bulgarie, et pourtant! Avec ses paysages montagneux, ses grottes, ses lieux insolites, ses traditions et l’hospitalité des Bulgares… Tous les éléments étaient réunis pour que l’on s’y sente très bien! À travers ce guide, nous allons essayer de te donner envie, à ton tour, d’explorer la Bulgarie!


Visa et passage frontière

Pour les citoyens européens

Depuis la Grèce

SerialHikers stop autostop world monde tour hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage sans avion no fly bansko bulgaria bulgarie
Bansko

Que voir en Bulgarie?

Explorer des villes bulgares d’histoire

Bansko, la station de ski au charme insoupçonné

Des casinos, des hôtels, des clubs, des magasins pour touristes… La ville possède tout ce que l’on cherche habituellement à fuir! Pourtant, en explorant un peu plus la ville, on tombe sur des maisons très typiques, des fontaines où jaillit l’eau pure des montagnes, des ruelles pavées où seuls les piétons sont autorisés… Bansko, la station de ski au charme insoupçonné?

Plovdiv, capitale culturelle

Capitale européenne de la Culture en 2019, Plovdiv rassemble des siècles d’histoire et de mixité sociale pour un résultat détonnant: des maisons de la Renaissance Bulgare élevées sur un stade antique, un quartier des artistes formé aux pieds de grandes demeures bourgeoises, des installations modernes s’entremêlant aux vestiges du passé. Coup de cœur assuré!

S’immerger grâce au patrimoine bulgare

Les monastères orthodoxes

En parlant de monastère orthodoxe en Bulgarie, on pense tout de suite à l’imposant Rila, ce monastère inscrit à l’UNESCO et construit au creux des montagnes. Et si la visite (gratuite mais rapide) vaut le détour, sache qu’il existe d’autres monastères orthodoxes, tout aussi sympathiques et beaucoup moins touristiques, comme les monastères de Dryanovo et Bachkovo!

La vallée des rois Thraces

Au pied de Buzludzha, dans les environs de Kazanlak, s’étend la “vallée des roses” bulgare… La période de floraison étant passée, il ne nous restait plus qu’à découvrir ces vastes plaines de champs et de tumulus, à la découverte de son histoire et de vestiges thraces. Une plaine que nous avons renommée “la vallée des rois Thraces” – pour que le nom reste après, une fois que les roses sont toutes fanées!

Buzludzha, l’OVNI communiste

Prend un parti politique puissant, une architecture brutaliste, des rêves de grandeur et des travaux pharaoniques: mélange tous ces ingrédients, et tu obtiendras un beau bâtiment, bien imposant! Un OVNI architectural, délaissé aux explorateurs amateurs depuis maintenant plus de 28 ans…

Découvrir la nature bulgare

Le Mont Vikhren et les sources d’eau chaude

Culminant à un peu plus de 2900m, le mont Vikhren, situé dans le parc national du Pirin, est un endroit incontournable pour tous les amoureux de la nature et de belles randonnées. Si à la fin de la journée tes jambes ne te portent plus, tu pourras toujours te détendre dans l’une des sources naturelles d’eau chaude que compte la région!

Randonnée aux 7 lacs (non fait)

On nous avait vivement recommandé cette randonnée, tant et si bien que tout était prévu… Oui, mais voilà: le jour J, l’orage s’est invité au rendez-vous; il a donc fallu y renoncer. Dommage pour nous, la vue sur les 7 lacs de montagne du Rila au coucher de soleil semblait très prometteuse!

Les grottes naturelles

Des grottes, et encore des grottes! En Bulgarie, on ne compte plus le nombre de cavités naturelles découvertes, dont certaines ont abrité des hommes préhistorique et… des chauve-souris. Parmi les plus exceptionnelles à visiter, on te conseille de faire un tour à Devetashka (la grotte utilisée pour le décor du film Expandables 2!), Bacho Kiro, Prohodna (Karlukovo-Lukovit) et Ledenika (Vratsa).

Observer des ours dans un parc de réhabilitation

Quel plaisir de voir Bobby et ses compères barboter dans leur bassin! Car au Dancing Bear park, les anciens ours dansant (des ours capturés, torturés et éduqués à se mouvoir au son d’un instrument) ont droit à une seconde vie… Dans un parc de 11 hectares, entretenu conjointement par le gouvernement bulgare, les fondations 4 Paws et Brigitte Bardot!

Se relaxer au bord de la Mer Noire

Envie de baignade en mer? Avec un large accès sur la Mer Noire, tu n’auras que l’embarras du choix en Bulgarie! Le problème, c’est que toutes les plages ne sont pas gratuites, ni vraiment sauvages et authentiques… Heureusement, on a pu poser nos serviettes dans quelques petits coins de paradis – comme à la plage de Sinemorets, une plage à double face!

Notre hit bulgare

Un hit de Stefan Valdobrev, un acteur-réalisateur-chanteur-compositeur populaire en Bulgarie!

Le saviez-vous?

« Mersi »

La première chose qu’un français remarquera en Bulgarie, c’est l’emploi du mot « merci » (Mersi en bulgare). Il faut dire qu’à la Renaissance Bulgare (19e siècle), beaucoup de nobles envoyaient leurs enfants étudier à Paris!

Glagolica, l’ancêtre de l’alphabet cyrillique

Tu pensais que l’alphabet cyrillique était une invention russe? Détrompe-toi! Cet alphabet aurait été crée vers la fin du 9ème siècle par des disciples de saint Cyrille, un évangélisateur des peuples slaves. Il découlerait de l’ancien grec et de l’alphabet glagolitique (Glagolica), utilisé par les saints Cyrille et Méthode.

Mot de la chance

Ne sois pas étonné si toutes les serveuses t’apporte une tasse de café avec un petit mot enroulé: non, tu n’y trouveras pas son numéro de téléphone personnel griffonné, mais un mot de la chance, pour bien commencer ta journée!

Des casinos partout

Il n’y a pas que dans les films de « James Bond, l’agent 007 » que l’on trouve des casinos: en Bulgarie aussi! On a d’ailleurs arrêté de les compter, après avoir remarqué qu’il y en avait un dans chaque ville.

Mouvements de tête inversés

Si je te dis « non », tu t’attends à me voir secouer la tête de droite à gauche puis de gauche à droite… N’est-ce pas? En revanche, lorsqu’un Bulgare secoue sa tête de cette façon, cela signifie simplement… « Oui »! On doit bien l’admettre, cette inversion des signes de tête par rapport à nos propres codes culturels nous a bien déroutés les premières fois: on a vraiment cru que les Bulgares étaient désagréables, alors qu’ils sont tout le contraire!

De la vaisselle en terre cuite

En Bulgarie, tu ne pourras pas passer à côté de pots et autres plats en terre cuite, finement décorés avec des motifs dont seuls les Bulgares ont le secret. Dans la cuisine bulgare, il existe d’ailleurs un plat uniquement servi dans un pot de terre cuite: le Gyuvetch!

Quand la mort frappe aux portes…

Un décès dans la famille? Sois sûr que l’avis de décès sera affiché en bonne et due forme sur la porte d’entrée de la maison, à la vue de tous les passants. Cela surprend au début, mais rassure-toi: cette tradition n’a rien de glauque, ni de malsain.

Martenitsa: suis le fil rouge

Au 1er Mars, les bulgares fêtent l’arrivée du printemps en confectionnant des rubans, des poupées et des bracelets de fils blanc et rouge (parfois vert, pour rappeler les couleurs du drapeau bulgare). Les rubans sont ensuite accrochés un peu partout – barrières, bancs, réverbères – mais surtout aux arbres, dès que la personne y voit un oiseau s’envoler!

Le voyage alternatif en Bulgarie

Le budget

Avec un budget moyen de 1,50€/jour/personne, notre séjour en Bulgarie s’est avéré l’un des plus économiques d’Europe. En achetant local dans les petites épiceries ou auprès de vendeurs ambulants, on a réalisé de très grosses économies niveau nourriture! Les fast-food locaux représentent également une bonne alternative économique. Si tu passes par Sofia et Plovdiv, n’oublie pas de te joindre aux Free Tours: des visites de 2h avec un guide certifié, entièrement basées sur des pourboires!

2,50 – 5 Lev

2,50 Lev (à ce jour, la bière la moins chère du monde!)

SerialHikers stop autostop world monde tour hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage sans avion no fly recettes recipes balkans
Banitsa

L’autostop

Si tu suis nos aventures, inutile de te dire que l’autostop en Bulgarie est une pratique très répandue et sûre! Mais si jamais tu rencontres quelques difficultés (ce qui ne nous est jamais arrivé), il existe plusieurs groupes Facebook de covoiturage, en langue bulgare, pour se déplacer entre deux villes – comme le groupe nommé Пътуващи Бургас – София и обратно.

L’hospitalité et le volontariat

Nous n’avons eu aucun mal à trouver des hôtes ou une mission de volontariat en Bulgarie, via les réseaux classiques d’hospitalité et de volontariat. Durant la pleine saison, quelques auberges de jeunesse cherchent des volontaires: il faut dire que les touristes viennent en masse se détendre sur les bords de la Mer Noire! De plus, les bulgares sont très hospitaliers: lorsque tu es accueilli par une famille bulgare, tu es reçu comme un roi!

Nos coups de coeur

Voilà! Il est temps pour nous de refermer le chapitre « Bulgarie ». Mais nous n’allons pas te laisser comme ça: il faut bien que nous partagions avec toi nos coups de cœur! Alors, qu’avons-nous adoré en Bulgarie?

En espérant que tu adoreras la Bulgarie autant que nous!

En savoir plus sur la Bulgarie:

* Article rédigé d’après notre expérience personnelle *

11 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *