33 Partages

Destination Chine: notre guide voyage

drapeaux-monde-globe-traductionDeux mois, c’est le temps (très court!) que nous avons eu pour traverser le 3e pays le plus vaste au monde: la Chine. Des hauts plateaux désertiques du Xinjiang aux montagnes du Yunnan, en passant par les forêts tropicales du Hunan, nous nous sommes laissés facilement séduire par la beauté des paysages, la gastronomie chinoise et l’exceptionnel patrimoine culturel de ce pays. Intéressé par la Chine occidentale et du Centre? Ça tombe bien, on vous y emmène à travers ce guide!

Que faire en Chine occidentale et du Centre?

 

Xinjiang

 

backpacking Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering chine china xinjiang kashgarOn pensait retrouver l’atmosphère authentique, le parfum particulier des grandes villes historiques de la Route de la Soie… Et nous avons été bien déçus! L’ancienne cité, cachée derrière des panneaux et des engins de chantier, est désormais limité au tourisme… Seule consolation: les visiteurs sont autorisés à déambuler dans les ruelles pavées du nouveau centre-ville, admirer la mosquée historique du 15e siècle et visiter le marché aux bestiaux qui se tient tous les dimanches.
Une bien maigre consolation à nos yeux, surtout lorsqu’on a le sentiment que la ville a été transformée en un parc d’attractions à ciel ouvert, bien gardée par de nombreux barrages policiers, grossièrement décorée tel un conte des Mille et une nuits, avec ses rues fléchées sous forme de parcours ludique et ses anciennes échoppes transformées en boutiques à souvenirs… Une visite qui vaut pourtant le coup d’œil, en particulier à la lumière des évènements qui se déroulent dans le Xinjiang.

Ne partez pas du Xinjiang sans avoir visité Tourfan: la ville-oasis, perdue au milieu des vignes, possède beaucoup de vestiges et d’histoires à raconter: 

  • Le musée de la ville, totalement gratuit, vous permettra d’en apprendre plus sur l’histoire de Tourfan et ses environs, de l’ère secondaire (ou ère des dinosaures) à nos jours
  • Les vieux quartiers Ouïghours et les vignes, témoins de la richesse de Tourfan
  • Les ruines de Jiaohe et Gaochang (non faits), d’anciennes citadelles du premier millénaire après JC
  • Les grottes des mille Bouddhas de Bezeklik (non fait, en travaux fin 2018), un ensemble de grottes creusées entre le 5e et le 10e siècle après JC et richement décorées avec des fresques antiques
  • Le minaret d’Emin, qui ne passe pas inaperçu avec ses 44m de haut!

 

Gansu

 

backpacking Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering china chine gansu muraille chine great wallMal informés, nous nous sommes precipités au Fort de Jiayuguan, pensant se promener sur la partie la plus occidentale de la Grande Muraille de Chine… Erreur! Le fort, intégralement restauré avec des matériaux modernes, n’a absolument plus rien d’authentique – à l’inverse du prix élevé d’entrée (90 yuans/personne en basse saison) qui lui, est bien réel! En réalité, il aurait fallu que l’on se rende à la section nommée “Overhanging Great Wall”, située à 6 kilomètres du fort: une portion du Mur plus authentique, que l’on peut visiter à un prix plus abordable!

backpacking Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering china chine gansu zhangye buddhaArrivés à Zhangye dans l’optique de visiter, dès le lendemain, les montagnes arc-en-ciel de Danxia,  nous y avons en réalité découvert une ville sympathique avec une jolie pagode érigée près de la place centrale et le grand temple Dafo où on peut y admirer une statue immense d’un Bouddha allongé.  Une visite vivement recommandée, idéale pour les petits budgets (prix du ticket d’entrée au temple: 40 yuans/personne).

backpacking Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering china chine gansu zhangye danxia

On savait que des montagnes arc-en-ciel existaient au Pérou (Vinicunca)… Mais surprise! On peut aussi en trouver en Chine! Si vous souhaitez les admirer, rendez-vous au parc géologique de Danxia situé à une trentaine de kilomètres de Zhangye. Et si on vous promet que vous ne serez pas déçus par la vue (non, nous n’avons pas abusé de Photoshop pour la photo!), on ne vous garantit pas en revanche une visite des plus agréables: navettes imposées, impossibilité de se balader librement, haut-parleurs crachant de la musique épique à chaque belvédère… En somme, un site naturel tranformé par, et pour les Chinois!

backpacking Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering gansu tianshui maiji grottes grottoes

Il existe 4 ensemble de grottes, creusées à flanc de montagnes et contenant des sculptures remarquables de Bouddhas. Les grottes du Mont Maiji en font partie! Les préférant aux grottes de Mogao, également situées dans le Gansu, on ne saurait que trop vous les recommander: certaines sculptures, gigantesques, sont gravées à plusieurs dizaines de mètres du sol, directement dans la paroi abrupte du Mont Maiji et il vous faut, pour les admirer (ainsi que la multitude de petites grottes), emprunter des escaliers et des passerelles suspendues au-dessus du vide! La vue sur la vallée, depuis les passerelles, est aussi à couper le souffle!

Situé aux confins du Gansu, à la limite des hauts plateaux tibétains de la province du Qinghai, le monastère de Labrang fait partie des grands monastères bouddhistes qui accueille toujours des moines, en majorité tibetains. Si vous avez l’occasion d’y passer, n’hésitez pas à vous arrêter à Xiahe, la ville abritant cet impressionant monastère!

 

Shaanxi

 

backpacking Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering shaanxi xian street food old centerXi’an n’est pas seulement qu’une ville-étape pour visiter la Grande armée de Terre Cuite; c’est aussi le point départ de la Route de la Soie! Cela n’est donc pas étonnant de retrouver dans cette ville plusieurs mosquées, un vieux quartier musulman (très visité!) et les meilleures spécialités culinaires du pays – des spécialités issues des cultures cantonaises, sichuanaises et turciques.

backpacking Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering shaanxi xian terracotta army armee terre cuite

Vaut-il vraiment la peine de vous présenter ces visages – que vous avez déjà certainement reconnu?! Il était, pour nous, hors de question de passer à côté de ces vestiges prodigieux de l’Histoire de Chine. Une rencontre fascinante, marquante, avec des soldats uniques (et à taille réelle!) en terre cuite que l’on avait si souvent admirés en photo dans nos livres d’histoire… 

Est-ce parce que la randonnée au mont Hua est surnommée “la randonnée de la mort” que nous nous sommes dégonflés? Peut-être… Mais la principale raison est toute autre: le temps execrable et les températures assez faibles dans le Shaanxi, au mois de Novembre 2018, ne nous permettaient pas de nous lancer sereinement dans cette randonnée. Si toutefois vous aimez la montagne et les sensations, la randonnée du Mont Hua (via la passerelle en bois) est faite pour vous!

 

Hunan

 

backpacking Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering china chine hunan zhangjiajie parc avatarOn dit souvent qu’une image vaut 1000 mots… Alors plutôt que de vous bassiner avec des détails sans intérêt sur le parc de Zhangjiajie (ou parc Avatar), on préfère vous laisser rêver sur ces images des impressionants piliers, noyés dans la brume humide qui recouvre le parc une bonne partie de l’année!…

➡️ Lire notre guide-récit sur notre expérience du parc forestier de Zhangjiajie (parc Avatar)

➡️ Toutes nos photos du parc sont disponibles dans notre album photo du Hunan

Avec un temps de visa limité, il fallait faire des choix: nous avons donc préféré passer du temps dans le parc Avatar, plutôt que de se presser à arpenter le Hunan, à la chasse aux villages (plus ou moins) traditionnels. À toute fin utile, voici la liste de villages traditionnels qui avaient retenu notre attention:  

  • Le village très populaire de Fenghuang (aussi appelé la ville du Phénix) qui, d’après notre hôte de Zhangjiajie, aurait perdu de son charme avec l’arrivée du tourisme de masse;
  • Furong, une petite ville que nous avons découverte et entre-apperçue durant notre journée d’autostop entre Zhangjiajie et Chongqing;
  • Les petits villages perdus entre Zhangjiajie et la rivière Yuan, en passant par le village de Qijiaping

 

sichuan

 

backpacking Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering china chine sichuan leshan buddha71m de haut, 1200 ans d’existence: avec de tels chiffres, le gigantesque Bouddha de Leshan, inscrit au patrimoine de l’UNESCO, force l’admiration! Mais les années passent, et papi Bouddha a eu besoin d’un gros lifting pour enlever toute trace d’érosion et de pollution: désormais caché par des échaffaudages, nous avons renoncé à le visiter… Jusqu’à la fin des travaux de restauration!

Le mont Emei est l’un des 4 monts sacrés bouddhiques de Chine: sur le parcours ascentionnel jusqu’au sommet, on y trouve des temples, ainsi qu’une faune particulière (macaques du Tibet). La vue depuis le sommet est, paraît-il, une des plus belles du Sichuan!

Visiter la vallée de Jiuzhaigou en hiver ne représentait pour nous aucun intérêt; car ce qui fait la beauté de Jiuzhaigou ce sont ses chutes d’eau et ses lacs à l’eau émeraude et turquoise, et ses forêts de feuillus teintées d’orange à l’automne… Une palette de couleurs exceptionnelles qui a valu, à cette réserve naturelle, son surnom de “Yellowstone chinois”!

 

Yunnan

 

backpacking Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering china chine yunnan lijiang village traditionnelLe Yunnan comprend beaucoup de villes et villages historiques, et à ce titre, nous avons été heureux d’en visiter quelques-uns:

  • Le vieux centre-ville historique de Lijiang, bien que très touristique;
  • La ville paisible et charmante de Baisha, située non loin de Lijiang;
  • L’ancien village de Xizhou, sur le chemin de Dali et ses fabriques de batik (étoffes teintes à la cire)
  • Le vieux centre-ville de Dali, très touristique également;
  • Les environs de Jianshui, la maison traditionelle de la famille Zhu et les vieux ponts en pierre de Xianghui et Shuanlong

backpacking Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering china chine yunnan rizieres rice terraces

Il aurait été dommage de partir de la Chine sans en avoir visité des rizières! C’est pourquoi nous avions en tête de visiter les rizières de Yuanyang, situées non loin de la frontière viêtnamienne. Le hasard de l’autostop au Yunnan nous a fait rencontrer une famille qui, après avoir su que nous voulions nous rendre aux rizières de Yuanyang, a décidé de nous y accompagner – et de nous mettre en relation avec Skyler, une guide locale, qui nous a gentiment offert l’hospitalité et une réduction sur nos tickets! Nos deux jours au sein du parc national, guidés par Skylar, nous ont permis d’admirer toute la beauté de ces terrasses en eau et d’en apprendre plus sur les Hani, cette minorité éthnique qui ne vit que par le riz!

Informations utiles:
Parc national Honghe Hani Rice Terraces 
🎫 Entrée/visite: 100 yuans/personne (prix en Décembre 2018)
🌅 Où voir le lever du soleil: au Duoyishu viewpoint (en présentant son ticket d’entrée) ou depuis le village “aux toits champignons”  
🌇 Où voir le coucher du soleil: au belvédère de Lao Yin Zui (accessible depuis le village de Shengcun) ou au belvédère de Bada

 

Villages tibétains
du Sichuan et du Yunnan

Visiter le Tibet était, pour nous, un peu compliqué: il fallait obtenir une autorisation spéciale par le biais d’une agence, suivre un itinéraire précis, louer les services d’un guide et d’un chauffeur… Toutes ces contraintes n’étant pas compatibles avec nos objectifs de voyage, nous nous sommes alors tournés vers une autre solution, beaucoup plus simple, pour s’immerger dans la culture tibétaine: visiter les villages tibétains reculés du Sichuan et du Yunnan!

backpacking Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering china chine sichuan litang village tibetain

Notre tour des villages tibétains du Sichuan a commencé à Kangding, une ville aux influences tibétaines et habitée, en partie, par des tibétains. Même si la ville est jolie, encaissée entre plusieurs montagnes, la culture tibétaine y était grossièrement mise en scène et utilisée à des fins commerciales… Nous n’avons donc pas tardé à monter jusqu’à Litang, une des villes les plus hautes au monde, située à 4000m d’altitude. Implantée sur les hauts plateaux, entourée de champs où paissent des troupeaux de yaks, Litang abrite plusieurs temples, la maison de naissance du 7e dalai-lama ainsi que plusieurs cérémonies d’inhumation céleste (au cours desquelles les morts sont donnés en pâture aux vautours!)
Depuis Litang, nous avons continué notre chemin vers le Yunnan en passant par d’autres petits villages tibétains, dont celui de Zhuosang où nous nous sommes arrêtés pour en admirer le grand temple bouddhiste. Enfin, c’est à Qingmai où nous avons pu camper près d’un temple, à l’abri des vents, et où nous avons été invités à deguster une fondue de fromage au lait de yak!

backpacking Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering china chine yunnan shangrila village tibet

Impossible de manquer Shangri-La et le monastère de Songzanlin (surnommé le petit palais du Potala), le plus grand monastère bouddhiste du Yunnan, bâti sur le flanc d’une colline, au nord de la ville! La visite de ce monastère promet également de vous faire découvrir la vie quotidienne d’un village tibétain, à deux pas de la ville.

À partir de Shangri-La, n’hésitez pas à vous aventurer dans les confins du Yunnan, à la limite du Sichuan et du Tibet. Le village de Yubeng, point de départ de nombreux treks dans l’Himalaya, pourrait fortement vous plaire!

Notre hit chinois

Hit, c'est le moins que l'on puisse dire! Durant notre passage en Chine, cette musique était diffusée littéralement partout... Il faut bien avouer que l'air est entêtant!

Le saviez-vous?

Un grand pays, un seul fuseau horaire ⌚

Qu’il fasse jour à l’ouest à partir de 9h, tandis que l’est se réveille à 6h, toutes les montres du pays s’accordent sur l’heure de Beijing!

Gym tonic 🤸

Comment garder la forme à 50 ans passé? Les chinois, eux, ont trouvé la solution: de grands rassemblements sur la place publique, soir et matin, pour une séance de gym/dance collective! Et si le sport collectif ce n’est pas votre tasse de thé (chinois, bien entendu!), vous pouvez toujours utiliser les équipements de sport publics – planches abdos, rameur, rotation hanches et bras…

backpacking Jul&Gaux SerialHikers autostop hitchhiking aventure adventure alternative travel voyage volontariat volonteering china chine gansu dance

“Un verre d’eau chaude, svp!” 🍵

“Qu’est-ce que je vous sers à boire?” “Juste de l’eau, ça ira”. Jusque là, tout va bien. Sauf qu’à la place d’un verre d’eau plate, pure et froide du robinet, je me retrouve avec un verre en plastique d’eau bien fumante… “L’eau doit être consommée à la température du corps, selon les préceptes de la médecine chinoise”. Si c’est bon pour le corps, alors…

La Chine avant tout 🇨🇳

“Tous en rang!” Avant de commencer une nouvelle semaine de cours, les écoliers chinois ont pour mission de se ressembler au centre de la cour d’école, de réciter des chants patriotiques et d’assister à la levée du drapeau. Un patriotisme bien ancré!

Une notion différente de la propreté 🛀

Et quand on dit “différente”, on le pense vraiment: crachats par terre, lavages des mains sans savon, détritus et restes de nourriture jetés au sol dans les restaurants, bébé tenu au-dessus d’une poubelle publique pour recueillir ses petits (et gros) besoins, pommeau de douche installé au-dessus de l’écoulement de toilettes à la turque… Un véritable choc culturel de l’hygiène! Heureusement, l’espace public est régulièrement nettoyé par de drôles de camions-poubelles… qui font de la musique, comme les vendeurs de glaces!

Les règles de Confucius 📜

En Chine, il existe deux types de règles: la loi, et les règles de Confucius (philosophe chinois du 6e siècle avant JC). Encore aujourd’hui, les règles de Confucius prévalent sur le reste: les enfants doivent obéissance absolue à leurs parents et à la règle d’Or (“ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas qu’ils te fassent”)

Le plastique, c’est fantastique 🛍️

Soyons clairs: la Chine n’est pas le seul pays à utiliser du plastique partout. Seulement, c’est un des rares pays développé où on a constaté un niveau élevé de consommation du plastique: suremballages (pommes emballées individuellement), lait en  petite pochette individuelle, œuf cuit vendu sous vide, boisson à emporter placée dans un sac plastique sans fond… Les camions-poubelles musicaux ont du boulot!

Paiements sans contact 📲

Un achat à faire? Utilisez WeChat ou Alipay! Pratique: scannez le QR code de votre chauffeur de bus, marchand de légumes ou de votre propriétaire, et transferez-leur votre dû dans la seconde. Bien évidemment, cela ne fonctionne pas si vous êtes à découvert!

Business et amitié autour de la table 🍲

Si tu veux faire du business en Chine (ou des potes), tu as bien intérêt à sortir le porte-monnaie et à inviter tout le monde au resto! Le repas est pris très au sérieux par les chinois et c’est autour de la table que se nouent toutes sortes de relation. D’ailleurs, la nourriture est toujours partagée entre les convives, plutôt que servie individuellement dans des assiettes… Un vrai repas à la bonne franquette!

Le voyage alternatif en Chine

Savez-vous comment les chinois surnomment les backpackers? Des “Donkey friends” (en français, des amis ânes) car seuls les ânes portent des charges lourdes sur leur dos!

Le Budget

Bon à savoir

🍽️ Un plat végétarien (dans la rue ou les bouis-bouis): 10 – 15 yuans
🍽️ Un hot-pot végétarien à deux: 30 yuans
🍺 Une bière 0,5L en épicerie: 5 – 7 yuans

L’autostop

Avant de rentrer en Chine, nous avions quelques inquiétudes concernant l’autostop: les conducteurs chinois connaissent-ils le principe de l’autostop? La barrière de la langue ne risque-t-elle pas d’être un frein? 
Heureusement, nos premiers jours en Chine ont fini par dissiper tous nos doutes: non seulement les chinois connaissent l’autostop et ont un mot pour définir cette pratique (名搭车 – míng dāchē), mais en plus ils n’hésitent pas à prendre des autostoppeurs, même si ils ne parlent pas du tout anglais!
Seule petite ombre au tableau: ils nous a été parfois difficile de sortir de grosses agglomérations en autostop, surtout lorsque plusieurs routes/autoroutes se rejoignent… Étudiez bien votre trajet en amont, et n’hésitez pas à vous faire aider pour marquer votre destination sur un panneau en carton!

L’hospitalité

Si les chinois n’hésitent pas à inviter les voyageurs au restaurant ou à leur offrir de la nourriture (voir notre explication dans la rubrique “Le saviez-vous?“), inviter ces mêmes voyageurs à dormir chez eux n’est pas culturel… 
Toutefois, dans les grandes villes, nous avons pu trouver des hôtes chinois – par le biais des réseaux d’hospitalité, mais également grâce à l’autostop! Enfin, petit détail qui a son importance: tous nos hôtes chinois faisaient partie de notre génération (20 – 30 ans), et avaient une passion pour le voyage!

Le camping sauvage

Il nous est arrivé de camper quelque fois, par nécessité et lorsque les températures le permettaient. Nous n’avons eu aucun soucis – en restant discrets, et en laissant l’endroit propre derrière nous. Le camping sauvage semble toléré en Chine – sauf dans la province du Xinjiang où il est formellement interdit. En revanche, il nous paraît très compliqué de camper dans les grandes villes: peu d’espaces verts, peu de toilettes publiques, pas d’intimité…

Nos coups de coeur

La Chine est un pays immense qui regorge de paysages magnifiques et possède un patrimoine culturel inestimable. Notre séjour de deux mois dans ce pays, aussi court fut-il, aura déclenché chez nous de nombreux coups de cœur:

  • Les montagnes arc-en-ciel de Danxia
  • La Grande Armée de Terre Cuite
  • La gastronomie chinoise
  • Les grottes du mont Maiji
  • Le parc Avatar
  • Les rizières de Yuanyang
  • Les villages tibétains du Sichuan et du Yunnan

En plus, ces coups de cœur ne concernent que les sites que nous avons pu visiter en Chine occidentale et du Centre… On ose à peine imaginer la longueur de notre liste coups de cœur si nous avions parcouru toute la Chine!…

Nos déceptions

Malgré toutes ces belles choses, il faut se l’avouer: tout n’a pas été rose et nous avons aussi été déçus… Déçus par: 
  • Le côté “Disneyland” de toutes les attractions touristiques: sérieusement, pourquoi mettre en place un système de navettes obligatoires dans les montagnes arc-en-ciel, alors qu’il suffisait juste de créer des sentiers balisés? Pourquoi construire un ascenseur en verre au parc Avatar? Et les hauts-parleurs crachant de la musique épique, était-ce bien nécessaire?
  • Le manque d’hygiène et le rapport différent à la propreté. Certes, les rues sont propres (car nettoyées régulièrement), mais quand on voit le sol jonché de déchets et de restes de nourriture dans un petit restaurant, ça ne donne pas vraiment envie d’y manger…
  • L’hypercapitalisme, l’hyperconsommation et le développement sans fin. On a rarement vu autant de suremballages, de publicités dans l’espace public, de gratte-ciel sans âme, d’usines polluantes, de paysages dynamités au profit de gigantesques autoroutes – le tout concentré dans un seul et même pays, dont le parti politique au pouvoir se dit communiste!

* Article rédigé d’après notre expérience personnelle *

33 Partages

Laisser un commentaire

14 + vingt =